La chronique Assurances-101 : Assurance vie permanente ou temporaire?

Bonjour, mon nom est Étienne Guillemette, je suis bachelier en administration des affaires et conseiller en sécurité financière pour «financière liberté 55».

20141023_175446

Comme premier article pour ma chronique mensuelle «Assurances-101» sur investir-a-la-bourse.com, j’ai choisi de faire le point sur la différence entre une assurance vie permanente et une assurance vie temporaire et comment choisir entre les deux.

Assurance vie permanente ou assurance vie temporaire ?

Débutons par expliquer l’assurance vie permanente. La particularité d’une assurance vie permanente est qu’elle vous protégera tout au long de votre vie donc elle doit couvrir des besoins qui resteront jusqu’à votre décès peu importe l’âge de celui-ci. Certaine sont avec participation et d’autres sans participation. C’est-à-dire que celles avec participation auront un rendement annuel qui dépend du rendement de la compagnie d’assurance. Ce rendement annuel peut être utilisé à la discrétion de l’assuré, par exemple, celui-ci peut choisir de le retirer à chaque année ou de le laisser dans la police d’assurance pour faire augmenter la prestation de décès. Celles sans participation coûteront, bien sur, un peu moins cher mais n’augmenteront jamais.

Quels sont les besoins permanents desquels il faut se couvrir avec une telle assurance ? Bien sur, il y a les frais funéraires et d’enterrement, aujourd’hui on dit que cela peut coûter entre 10 et 15 milles dollars. Ensuite, si on souhaite léguer de l’argent à quelqu’un et que nous n’avons pas la liquidité nécessaire, cela peut être couvert par l’assurance vie permanente. Il faut bien sûr ajouter l’inflation à cela car si notre assurance vie n’augmente pas ou augmente moins rapidement que le rythme de l’inflation il faut comprendre qu’un 25 000 dollars d’assurance vie aujourd’hui ne vaudra plus grand-chose dans une cinquantaine d’années. 

Pour ce qui est de l’assurance vie temporaire, elle doit bien sûr servir à couvrir des besoins temporaires. Ces besoins sont principalement deux choses. D’abord, toute dette qu’elle soit hypothécaire ou autre. Et ensuite, le remplacement d’un revenu. Par exemple, si un couple a des enfants et qu’un des parents ou les deux décèdent il faudra un montant d’argent pour remplacer le revenu du ou des décédés qui permettra au reste de la famille de garder un rythme de vie convenable.

Cela peut être utile également pour un couple qui considère que la diminution des dépenses suite au décès ne sera pas suffisamment importante pour que le survivant garde le même rythme de vie. Dans cette situation, on peut se couvrir jusqu’à la retraite ou pour le cas des enfants, on peut se couvrir jusqu’à ce qu’ils aient atteint l’âge de quitter la maison.

Souvent, une assurance vie temporaire sera de 10 ou 20 ans mais certaine compagnie permette même de choisir le nombre d’années que l’on souhaite être couvert. Bien sûr il n’y a pas de participation dans une assurance vie temporaire, par contre, celle-ci est beaucoup moins dispendieuse qu’une assurance vie permanente.

Voilà pour la chronique Assurances-101 de ce mois-ci, j’espère que cela éclairci bien le sujet.

Si vous désirez plus de détails, je vous invite à communiquer avec moi via mon email ci-dessous:

Etienne Guillemette B.A.A.

Conseiller en sécurité financière

Financière liberté 55

Etienne.guillemette@fl55.com

Et vous, avez-vous une assurance vie permanente ou une assurance vie temporaire ou même les deux? Laquelle privilégiez-vous?

Laissez moi vos commentaires…

Aidez au développement durable du blog en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

Bâtissez un portefeuille gagnant pour 5 euros par mois

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *