Maîtriser les démons de la Bourse de Bernard Mooney

Bâtissez-vous un portefeuille gagnant pour moins de 4 euros par mois

Cet article participe à l’événement inter-blog “Le meilleur livre sur la bourse” organisé par Ben du blog BourseEnsemble.com.

Pour cet événement inter-blog «Le meilleur livre sur la bourse», j’ai sélectionné un ouvrage d’un auteur québécois «Maîtriser les démons de la bourse» de Bernard Mooney.

Ce bouquin est un prestigieux guide d’outils pratiques pour contrer les comportements irrationnels de l’investisseur.

Maîtriser les démons de la bourse par Bernard Mooney

Dans la première partie du livre qui s’intitule: «Pourquoi la Bourse rend fou», l’auteur nous explique que réussir ses placements en Bourse, c’est beaucoup plus que maîtriser des notions financières et économiques et que si la bourse se limitait aux connaissances, les investisseurs n’auraient aucun problèmes à obtenir des rendements s’approchant au moins de ceux du marché. Ce qui, dans la réalité, est loin d’être la cas.

Il dénote l’importance qu’a eu la décennie 2000-2010 dans le désintéressement des investisseurs pour la Bourse. Sur cette période, plusieurs investisseurs mal préparés y ont laissé leur chemise. Pourtant, relate-t-il, à long terme, les actions demeurent le meilleur véhicule pour s’enrichir. En théorie du moins, car nombreux sont les investisseurs qui n’arrivent pas à comprendre la nature unique de marché boursier.

Comme il l’explique si bien dans son ouvrage, le marché boursier a la qualité ou le défaut de remuer tout ce qui est humain chez nous, investisseurs, que ce soit les cordeaux de la peur, de l’avidité, du risque ou du gain. Si vous n’en êtes pas conscient, nous dit-il, vous aurez des problèmes à réussir à la Bourse, car les émotions suivantes vous envahiront:

-Avoir peur de perdre de l’argent;

-avoir peur de vous faire avoir, d’être victime d’une fraude;

-avoir peur de manquer d’argent;

-avoir peur de ne pas vous enrichir pendant que d’autres s’enrichissent;

-être euphorique alors qu’un de vos placements explose ou que tout votre portefeuille est emporté par un puissant mouvement haussier;

-avoir peur de rater de bonnes occasions

-être heureux d’avoir acheté des actions d’une société qui prospère année après année;

-être d’une avidité malsaine ou rechercher l’appât du gain lorsque vos bons coups se succèdent.

Toutes ces émotions sont normales, puisque investir en Bourse est une activité sociale. Le marché boursier est, ni plus ni moins, qu’une construction humaine à l’intérieur de la société, donc il est normal que toutes les facettes de la nature humaine y soient à l’œuvre.

Cependant, à travers cette première partie du livre, vous serez encouragé à être plus conscient des émotions que vous éprouvez lorsque vous investissez en Bourse, ce qui vous amènera à vivre pleinement les hauts et les bas du marché boursier.

Voici différents thèmes qui sont abordés dans la première partie du livre:

-Vous êtes votre pire ennemi

-La chance du débutant

-L’illusion de la simplicité

-L’erreur est humaine

-Suranalyser

-Le mysticisme boursier

-Se servir de la Bourse comme exutoire

-Ne rien faire, une vertu

-Le faible rendement de l’immobilier

-Le comportement irrationnel d’investisseurs

-Un créateur de stress

-Les dangers de suivre de près la valeur de son portefeuille

-La cécité au dominateur, cette vilaine habitude

-Le masochisme boursier

-L’autopsie de la peur

-Le doute

-L‘inquiétude

-Apprendre à composer avec le passé

-Accepter l’idée de l’échec

-L’erreur de ne pas respecter mes principes

-Un outil pour maîtriser ses peurs

-L’envie en action

-La «presque» égalité à la base de l’envie

-Le remède à l’envie

-Prendre garde de ne pas susciter l’envie

-S’enrichir vite, vite, vite

-Les montagnes russes d’Andrew

-La richesse relative

-S’affranchir de la cupidité

-Le traitement ultime contre l’avidité

 

Dans la seconde partie du livre qui s’intitule: «Des outils pour mieux investir» l’auteur traite plus spécifiquement de différents outils qui viendront en aide à l’investisseur. Les outils présentés dans cette partie permettent à l’investisseur en Bourse de systématiser une partie de son travail ce qui réduit considérablement l’impact négatif des émotions sur ses résultats.

L’auteur trace une analogie avec l’épargne, en affirmant qu’une façon d’aider les gens à épargner c’est de les amener à automatiser le processus d’épargne, donc il suggère d’en faire de même avec le processus d’investissement, ce qui, selon lui, réduit considérablement l’impact des émotions sur l’activité d’investissement.

Certains outils assez généraux fournit dans cette partie vous aideront à vous bâtir une philosophie de placement. D’autres, plus spécifiques, vous aideront dans votre processus d’analyse de titres.

Les thèmes abordés dans cette partie seront les suivants:

-Les questions à se poser

-Un exemple de politique de placement

-5 conseils pour concevoir sa liste de contrôle

-Des critères mesurables

-Le journal des décisions

-Repérer ses mauvaises habitudes

-Les changements de scénarios

-Le portefeuille des titres vendus

-Quand réaliser ses gains est une erreur

-Apprendre à regarder dans son rétroviseur

-La tendance à l’exagération des médias

-Les médias: une incroyable source d’information

-Comment traiter les commentaires

-Aller chercher ce que est pertinent

-Les nouveaux médias

 

Dans la dernière partie du livre, qui s’intitule: «De la théorie à la pratique» l’auteur vous guide dans votre passage à l’action d’investir en Bourse. Le but de cette partie est de vous montrer comment vous lancer en Bourse à l’aide des outils et conseils contenus dans le livre.

Dans  le but de vous aider, l’auteur vous relate ce qu’il fait tous les jours pour tenter de dénicher de nouveaux titres intéressants et les analyser en profondeur.

Voulant toutefois aller plus loin, l’auteur vous soumet des pistes de réflexion pour améliorer votre processus de placement et pour réaliser la performance optimale en Bourse.

Voici les thèmes qui sont abordés dans cette partie du livre:

-Comment passer à l’action

-De l’intérêt à l’achat

-Repérer les grands gagnants: en faire sa mission

-Les exceptions payantes

-Le dernier pas pour devenir un bon investisseur

-Le rôle de la chance

-Réfléchir à son processus

-Être un meilleur chasseur d’idées

-Apprendre à gérer les risques

-Se détacher des résultats

-S’intéresser aux détails

-Commencer en Bourse

-Attention au perfectionnisme

-Durer en Bourse

-Être passionné

-La clé du succès en bourse n’est pas financière

-Le détachement

Voilà pour mon compte rendu personnel d’un livre que j’affectionne beaucoup et qui m’a permis d’en apprendre énormément sur moi-même en tant qu’être humain mais surtout en tant qu’investisseur autonome.

J’espère vous avoir donné l’envie de lire «Maîtriser les démons de la bourse» et si oui, j’espère sincèrement que cette lecture vous en apportera autant qu’à moi.

En terminant, je vous laisse sur ces mots de l’auteur Bernard Mooney: «Soyez curieux et apprenez continuellement».

Et vous, que pensez-vous des concepts abordés dans ce livre?

Laissez moi votre commentaire sur l’article. Je vous invite également à partager cet article sur les réseaux sociaux et à aimer notre page Facebook. Un like sur notre page Facebook, c’est une chance de gagner un abonnement d’un an à la section privilège MIA

Vous pouvez vous procurer «Maîtriser les démons de la bourse» de Bernard Mooney via le lien ci-dessous:

http://www.amazon.ca/gp/product/2894725957?ie=UTF8&camp=15121&creativeASIN=2894725957&linkCode=xm2&tag=investiralabo-20

 

Voici les différents articles participants à l’événement inter-blog “Le meilleur livre sur la bourse” organisé par Ben du blog BourseEnsemble.com.

12 Commentaires
  1. 23 février 2015
    • 23 février 2015
  2. 26 novembre 2014
    • 26 novembre 2014
  3. 23 novembre 2014
    • 23 novembre 2014
  4. 20 novembre 2014
    • 20 novembre 2014
  5. 20 novembre 2014

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *