La chronique Assurance-101: Pourquoi dire non à l’assurance hypothécaire

Bonjour, mon nom est Étienne Guillemette, je suis bachelier en administration des affaires et conseiller en sécurité financière pour «financière liberté 55».

20141023_175446

À chaque mois, je rédigerai la chronique intitulée «Assurance-101» sur le blog investir-a-la-bourse.com.

Voici ma chronique de ce mois-ci:

Pourquoi dire non à l’assurance hypothécaire

Lorsque vient le temps de s’acheter une nouvelle propriété ou de renouveler son hypothèque, la majorité des gens vont aller voir leur banque ou caisse habituelle pour s’informer des options. Une fois tout les points réglés, le banquier vous proposera toujours l’assurance hypothécaire en se faisant insistant plus souvent qu’autrement. Certains vont utiliser des stratégies pour vous faire croire que vous êtes dans l’obligation d’opter pour cette assurance hypothécaire sans vraiment le dire. Il est vrai que certaines banques ou institutions financières peuvent vous obliger à vous assurer sur le prêt, par contre, selon la loi ils ne peuvent pas vous obliger à vous assurer avec eux. C’est pourquoi il est important de rencontrer un bon conseiller financier qui fera une image de votre situation globale et qui pourra bien vous diriger. Le conseiller pourra regarder ce que vous avez au travail et vous couvrir seulement pour la partie manquante s’il y a lieu.

Quelqu’un qui vous propose une assurance hypothécaire aura sans aucun doute comme argument que puisque votre hypothèque diminuera, vos paiements d’assurance vont également diminuer. Cependant, pour se faire il faut que le calcul se refasse soit à chaque année ou parfois aux 5 ans. Ce qui veut dire que vous serez plus âgés à ce moment. Donc il est vrai que votre hypothèque sera moins élevée et que vous aurez donc besoin de moins d’assurance par contre vous allez payer plus cher pour chaque dollar assuré. En prenant une assurance vie temporaire de 20 ou 25 ans, le prix pour chaque dollar restera toujours le même et vous serez propriétaire de votre contrat. Ainsi vous pourrez choisir de faire diminuer le montant assuré lorsqu’il vous conviendra tout en gardant le prix à l’âge que vous aviez à la signature du contrat, vous pourrez également choisir de conserver le plein montant si cela vous convient mieux.

Ensuite, la majorité des assurances hypothécaires fonctionnent de la même manière qu’une assurance collective. C’est-à-dire que l’assureur va prendre en considération votre âge, votre sexe et si vous êtes fumeur ou non mais pas plus. De cette manière on fait un prix pour tout le monde en considérant que dans le lot il y a des gens en santé et des gens qui ne le sont pas c’est pourquoi si vous êtes en bonne santé vous vous retrouvez d’une certaine manière à payer pour ceux qui ne le sont pas.

Pour terminer, il peut arriver dans certaines situations particulières que l’assurance hypothécaire soit la meilleure option pour vous, par exemple pour quelqu’un qui n’est pas assurable ailleurs. C’est pour cette raison encore une fois qu’il est important de faire affaire avec un bon conseiller financier qui vous orientera selon votre situation à vous.

Que pensez-vous de l’assurance hypothécaire offerte par les banques ou la caisse Desjardins?

Laissez moi vos commentaires…

Aidez au développement durable du blog en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez communiquer directement avec Étienne au: Etienne.Guillemette@financiereliberte55.com

Bâtissez un portefeuille gagnant pour 5 euros par mois

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *