La chronique Assurances-101: Comment calculer un besoin d’assurance vie

Bonjour, mon nom est Étienne Guillemette, je suis bachelier en administration des affaires et conseiller en sécurité financière pour «financière liberté 55».

20141023_175446

À chaque mois, je rédigerai la chronique intitulée «Assurances-101» sur le blog investir-a-la-bourse.com.

Voici ma chronique de ce mois-ci:

Comment calculer un besoin d’assurance vie

Cet article sera un peu plus technique que la majorité des articles portant sur les assurances. Par contre je crois qu’il est important de bien comprendre comment calculer un besoin d’assurance vie pour ne pas se retrouver trop assuré ou insuffisamment assuré. Bien sûr un conseiller financier peut faire ce calcul par contre le besoin change constamment vous pourrez donc vérifier si vous êtes encore à jour où si ce dernier a bien fait son travail.

La première chose qu’une personne a à couvrir se trouve à être le total de ses dettes. Peu importe que ce soit un prêt hypothécaire, un prêt auto, un prêt étudiant, etc. On additionne le total de ses dettes et on met se total dans notre calcul. Il est important de couvrir ses dettes pour ne pas laisser nos héritiers dans l’obligation de rembourser celles-ci.

La deuxième partie est un peu plus complexe. Il s’agit de calculer les besoins en revenu futur pour les survivants.

Deux choses sont à prendre en considération pour cela. D’abord, si un des deux conjoints gagne un meilleur revenu que l’autre et que ce dernier veut garder le même train de vie il faudra prévoir un plus gros montant d’assurance vie pour couvrir la perte du revenu le plus élevé.

Prenons exemple où monsieur gagne 150 000 $ par année et madame gagne 50 000 après impôt et le couple a un train de vie de 100 000 $ par année. Bien sûr, au décès de monsieur, madame n’aura plus besoin de 100 000 $ par année pour vivre mais elle ne voudra possiblement pas se contenter de 50 000.

En moyenne on dit qu’au décès d’un des deux membres d’un couple, le conjoint survivant dépensera 70 % du montant initial. C’est bien sur propre à chacun mais dans notre exemple, monsieur devrait se prévoir 20 000 $ supplémentaire par année jusqu’à ce que madame aie 65 ans. Il s’agit du même principe pour un couple ou une personne seule ayant des enfants. Il faut prévoir un revenu annuel jusqu’à que ceux-ci aie 18 ou 21 ans selon l’idée de l’assuré.

Le côté un peu plus complexe est de prévoir un taux d’intérêt à chaque année en ce disant qu’au décès de l’assuré, le montant d’assurance vie sera investi et que seulement le montant nécessaire sera retiré annuellement. Un taux d’intérêt se situant entre 2 et 6 % est facilement justifiable, cela dépend bien sûr du placement que nous pensons en faire (à noter qu’il est mieux d’être conservateur sur ce point).

Dans notre exemple du couple, si madame a présentement 35 ans et que nous prévoyons un rendement de 4 %, monsieur doit ajouter 345 841 $ à sa couverture d’assurance vie. Le calcul se fait très facilement avec une calculatrice financière que vous pouvez télécharger gratuitement sur votre téléphone cellulaire.

Finalement on ajoute à cela les frais funéraires (aujourd’hui on parle de 10 000$ à 15 000 $ en moyenne) et tout montant qu’on souhaiterait léguer, celui-ci peut inclure les études des enfants. Nous soustrayons à cela tout type de placement détenu par l’assuré et le montant provenant du gouvernement qui est de 2 500 $. Ce qui vous donne votre montant d’assurance nécessaire.

Avez-vous déjà calculé votre besoin d’assurance vie?

Laissez moi vos commentaires…

Aidez au développement durable du blog en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez communiquer directement avec Étienne au: Etienne.Guillemette@financiereliberte55.com

Bâtissez un portefeuille gagnant pour 5 euros par mois

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *