Bill Ruane, un investisseur focalisé remarquable

 

Ami de longue date de Warren Buffett, Bill Ruane était le gestionnaire principal du «Sequoia Fund», un fond qui fut lancé en 1970 pour reprendre les investissements en bourse des principaux clients du «Buffett Partnership Fund» qui fut fermé en 1969.

Même si le début des années 1970 ne se prêtaient pas du tout au lancement d’un fonds d’investissement en bourse, à la demande de son bon ami Buffett, Bill Ruane accepta de relever le défi, et créa le «Sequoia Fund».

À cette époque, le marché boursier se divisait en marché à deux vitesses. D’une part, raflant une large part de l’argent investi en bourse, il y avait les Nifty-Fifty  (les grandes capitalisations à la mode comme IBM et XEROX),  et d’autre part, mais loin derrière, les valeurs d’actif.

L e «Sequoia Fund» fut donc, un vrai pionnier, étant le premier fonds d’investissement public géré selon les principes de l’investissement focalisé.

En moyenne, le fonds détenait entre six et dix entreprises qui représentaient plus de 90% des actifs du portefeuille. Cependant, la variété des affaires détenues était toujours assez large et incluait des activités de la banque commerciale, de l’automobile, de la pharmacie, et de l’assurance dommage.

La philosophie d’investissement préconisée par Bill Ruane était, sous bien des aspects unique dans le monde des fonds d’investissement en bourse. Règle générale, la majorité des gestionnaires de fonds commencent avec une vision préconçue sur le portefeuille et ensuite le remplisse de titres qui correspondent à cette vision. Bill Ruane, lui, commence avec l’objectif de sélectionner les meilleures entreprises et laissent ensuite à son portefeuille le soin de se former autour de ces sélections.

Pour sélectionner les meilleures entreprises, il faut bien sûr allouer beaucoup de temps et de savoir-faire à la recherche, et sur ce point, Ruane se distingue des autres gestionnaires de fonds. Avec les années, Ruane s’est bâti la réputation d’un exceptionnel analyste de titres, et ce, en plus d’être un stockpicker hors-pair.

Pour lui, si vous êtes un investisseur à long terme, la fonction d’analyse est essentielle, et celle de gestion de portefeuille la suit naturellement.

Maintenant, regardons dans quelle mesure sa démarche unique a-t-elle rendu service aux détenteurs de parts du «Sequoia Fund» entre 1970 et 2015, période où il était le gestionnaire principal du fond.

 

Comparison of the Investment Return of the Sequoia Fund
(from inception) vs. the Standard & Poor’s 500

Average annual total return:

14.34%
10.65%

Change for the entire period:

42585.64%

9608.26%

Period Ending

Sequoia Fund
S&P 500
09/30/2015
1.97%
-5.29%
12/31/2014
7.56%
13.69%
12/31/2013
34.58%
32.39%
12/31/2012
15.68%
16.00%
12/31/2011
13.19%
2.11%
12/31/2010
19.50%
15.06%
12/31/2009
15.38%
26.46%
12/31/2008
-27.03%
-37.00%
12/31/2007
8.40%
5.49%
12/31/2006
8.34%
15.80%
12/31/2005
7.78%
4.91%
12/31/2004
4.66%
10.88%
12/31/2003
17.12%
28.69%
12/31/2002
-2.64%
-22.10%
12/31/2001
10.52%
-11.89%
12/31/2000
20.06%
-9.10%
12/31/1999
-16.54%
21.04%
12/31/1998
35.25%
28.57%
12/31/1997
43.20%
33.34%
12/31/1996
21.74%
22.99%
12/31/1995
41.38%
37.53%
12/31/1994
3.34%
1.30%
12/31/1993
10.78%
10.06%
12/31/1992
9.36%
7.62%
12/31/1991
40.00%
30.45%
12/31/1990
-3.80%
-3.14%
12/31/1989
27.91%
31.65%
12/31/1988
11.05%
16.57%
12/31/1987
7.40%
5.22%
12/31/1986
13.38%
18.70%
12/31/1985
27.95%
31.76%
12/31/1984
18.50%
6.26%
12/31/1983
27.31%
22.56%
12/31/1982
31.12%
21.59%
12/31/1981
21.49%
-4.93%
12/31/1980
12.66%
32.51%
12/31/1979
12.05%
18.63%
12/31/1978
23.93%
6.51%
12/31/1977
19.88%
-7.20%
12/31/1976
72.37%
23.96%
12/31/1975
61.84%
37.30%
12/31/1974
-15.48%
-26.52%
12/31/1973
-24.80%
-14.72%
12/31/1972
3.61%
18.98%
12/31/1971
13.64%
14.29%
12/31/70*
12.11%
20.60%

Includes dividends, and in the case of the Sequoia Fund, capital gains distributions as if reinvested.

* From July 15, 1970

Le résultat par de lui-même, sur une période de plus de 44 ans, le rendement annualisé du fonds est de 14.3% (dividende inclus) comparativement à 10.7% (dividende inclus) pour le S&P 500, soit une plus value de 3.6%.

Dans mon livre à moi, Bill Ruane est l’un des plus grands investisseurs focalisés de tous les temps, au même titre que Buffett, Munger et Maynard-Keynes.

Par Martin Raymond

Depuis 2014, le choix des investisseurs gagnants!

Accédez à deux portefeuilles modèles performants au meilleur coût!

Faites-en l’essai maintenant

Laissez moi votre commentaire sur l’article. Je vous invite également à partager cet article sur les réseaux sociaux et à aimer notre page Facebook. Un like sur notre page Facebook, c’est une chance de gagner un abonnement d’un an à la section privilège MIA.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *