À crédit ou au comptant : comment acheter les produits de consommation?

Romaric

Cet article vous est proposé par Romaric CHRIST qui est l’auteur du blog http://www.sortir-du-rsa.fr

À crédit ou au comptant : comment acheter les produits de consommation?

Différents produits de consommation sont présents sur le marché. S’ils n’ont pas tous la même marge de prix, ils restent pour une majorité plus ou moins utile pour gérer le quotidien. Il existe deux moyens de se les offrir. Les achats peuvent en effet être faits à crédit ou au comptant. S’il est préférable de faire certaines acquisitions au comptant, pour d’autres achats qui représentent un investissement qui peut être rentable, le crédit reste la solution adéquate.

Distinguons achat au comptant et achat à crédit

Par carte, par chèque ou en espèces, les acquisitions des produits de consommation peuvent se faire soit au comptant, soit à crédit. La notion de « au comptant » signifie tout simplement payer directement. Les produits sont choisis, et le paiement est fait en temps réel, sans être étendu sur le temps en partie ou en totalité.

Quant à la notion de « à crédit », elle renvoie à des achats faits sans paiement direct. Le paiement des produits de consommation acquis s’étale alors sur une période plus ou moins longue, en tranche de montant déterminée d’un commun accord entre l’acquéreur et le commerçant. Il est courant qu’ici, le prix payé au final soit supérieur au prix initial de vente du produit, des intérêts plus ou moins consistants étant parfois rajoutés.

Les produits de consommation habituelle : produits à acheter au comptant

Les produits de consommation habituels sont ceux que nous consommons quasiment tous les jours, qui sont plus ou moins nécessaires à la survie et au bien-être de l’Homme. On peut citer à cet égard les produits alimentaires et les produits vestimentaires. Ces derniers sont relativement moins chers ou tout du moins disponibles en différentes gammes pour pouvoir être accessibles à quasiment toutes les bourses.

Il est en conséquence préférable, recommandé et même obligatoire de s’offrir ces produits au comptant, c’est-à-dire en payant directement. Il n’est pas nécessaire de se les offrir à crédit, et de rentrer inutilement dans un cycle de dettes qui peut très vite devenir étouffant. Le plus simple est de s’offrir les produits de cette catégorie qui correspondent à notre bourse.

Les autres produits de consommation à acheter au comptant

Outre les produits qui sont consommés quasiment tous les jours par une majorité de personnes, il existe des produits qui sont certes utiles, mais dont il est possible de se passer selon les moyens dont on dispose. Ceux-ci sont en effet un peu plus chers que les produits de consommation habituelle. On peut citer dans cette catégorie les appareils électroménagers, ou encore les automobiles. Il est conseillé de s’offrir ces produits au comptant, et ainsi éviter de s’endetter inutilement. En effet, ces produits ne sont pas d’une nécessité absolue. Il existe en effet des moyens de pallier ou de s’accommoder à leur absence. Ainsi, si l’on ne dispose pas de suffisamment d’argent pour les acheter, il est préférable de faire des économies et d’attendre d’avoir suffisamment d’argent pour se les offrir. S’agissant particulièrement des voitures, même si les offres des différents constructeurs peuvent paraître attrayantes et gérables en termes d’achat à crédit, on peut vite être dépassé par des échéanciers pas toujours évidents à respecter.

Les produits à acheter à crédit : les produits rentables

Un seul type de produit peut être acheté à crédit. Pour ce type de produit, il serait d’ailleurs difficile de se les offrir au comptant, à moins de disposer d’une grosse fortune. Il s’agit de ce qu’on peut qualifier de produit d’investissement, qui a pour finalité d’être rentable sur court, moyen ou long terme. C’est le cas par exemple d’un bien immobilier. Celui-ci peut en effet être transformé en actif au sein d’un patrimoine. Bâtie ou non, la mise en valeur d’un bien immobilier peut le rendre rentable s’il est loué, que ce soit de manière saisonnière ou sur toute l’année.

Il faut toutefois souligner qu’à l’opposé des produits de consommation comme les appareils électroménagers et les automobiles, un bien immobilier est un actif qui peut générer des revenus vous permettant de prélever une partie pour rembourser votre crédit pendant toute la durée des échéances.

On peut distinguer grosso modo trois catégories de produits de consommation. La première, les produits de consommation pas chers, qui sont plus ou moins utiles selon le cas. La seconde, les produits de consommation relativement coûteux qui sont utiles, mais pas d’une nécessité absolue. La troisième et dernière, les produits de consommation qui peuvent être transformés en actif. S’il est préférable et indiqué de payer les deux premières au comptant, la dernière doit être payée à crédit. Utilisé à bon escient, ce type de produit fournit alors des revenus surs et plus ou moins constants pour rembourser aisément le crédit contracté.

Par Romaric CHRIST

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *