Dividend Aristocrats des valeurs à mettre en portefeuille ?

Arnaud

Cet article vous est proposé par Arnaud Rezé qui est l’auteur du blog Avenir-plus-riche.fr

Aujourd’hui, je vais traiter avec vous le sujet des Dividend Aristocrats.

Valeurs au combien intéressantes à posséder au minima dans son allocation d’actifs.

Vous connaissez probablement les Dividend Aristocrats, ces valeurs américaines qui versent et qui font croître leurs dividendes depuis plus de 25 ans tous les ans sans interruption, voire pour certaines d’entre elles, depuis bien plus de temps. Si je prends Procter & Gamble, cela fait plus de 50 ans, que cette société verse un dividende croissant, EXXON, c’est bien plus encore, plus d’un siècle.

Ce qui nous intéresse également, c’est que l’on retrouve ces compagnies dans tous les secteurs de l’économie, santé, distribution, industrie, pétrole…

En 2015, il y avait 53 sociétés reprises dans cette liste.

3M Company (MMM)

AFLAC Inc. (AFL)

AbbVie Inc. – (ABBV)

Abbott Laboratories (ABT)

Air Products & Chemicals Inc (APD)

Archer-Daniels-Midland Co (ADM)

AT&T (T)

Automatic Data Processing (ADP)

Bard, C.R. Inc (BCR)

Becton, Dickinson & Co (BDX)

Bemis Co Inc (BMS)

Brown-Forman Corp B (BF/B)

Cardinal Health Inc. – (CAH)

Chubb Corp (CB)

Chevron Corp. – (CVX)

Cincinnati Financial Corp (CINF)

Cintas Corp (CTAS)

Clorox Co (CLX)

Coca-Cola Co (KO)

Colgate-Palmolive (CL)

Consolidated Edison Inc (ED)

Dover Corp (DOV)

Ecolab Inc (ECL)

Emerson Electric Co (EMR)

Exxon Mobil Corp (XOM)

Franklin Resources (BEN)

Genuine Parts (GPC)

Grainger, W.W. Inc (GWW)

HCP (HCP)

Hormel Foods Corp (HRL)

Illinois Tool Works (ITW)

Johnson & Johnson (JNJ)

Kimberly-Clark (KMB)

Leggett & Platt (LEG)

Lowe’s Cos Inc (LOW)

McCormick & Co (MKC)

McDonald’s Corp (MCD)

McGraw-Hill Cos Inc (MHFI)

Medtronic (MDT)

Nucor (NUE)

PPG Industries Inc (PPG)

PepsiCo Inc (PEP)

Pentair Ltd. – (PNR)

Procter & Gamble (PG)

Sherwin-Williams Co (SHW)

Sigma-Aldrich Corp (SIAL)

Stanley Black & Decker Inc. (SWK)

Sysco (SYY)

T. Rowe Price (TROW)

Target Corporation (TGT)

VF Corporation (VFC)

Walmart (WMT)

Walgreen Company (WBA)

Source Wikipédia.

Si vous parcourez cette liste attentivement, et il est conseillé de le faire, de nombreuses sociétés sont internationalement connues, elles ont une marque forte et également, ce que l’on appelle aussi « des barrières à l’entrée », comprenez qu’il sera très difficile de les concurrencer (prenez ici l’exemple de Coca-Cola).

Pourtant, est-il intéressant de mettre ces valeurs dans son portefeuille ?

Pas question de vous faire une longue étude sur le sujet, l’objectif est ici d’être plutôt synthétique et de savoir si oui ou non il est intéressant de mettre en portefeuille ces différentes actions.

Selon votre profil, offensif ou plutôt défensif vous serez tenté ou pas d’intégrer ces sociétés au sein de votre portefeuille boursier.

Je ne vois pas comment on pourrait s’en passer totalement…

Le profil offensif :

Il intégrera certainement quelques valeurs de cette liste qui seront, bien sûr, triées sur le volet.

Pourquoi ?

Ces valeurs serviront d’amortisseurs, de régulateurs, ce seront les piliers du portefeuille, des valeurs dont la volatilité sera moindre. La part de ces dernières représentera environ 20 % et souvent pas plus, d’un portefeuille offensif.

Le reste sera investi dans des actions beaucoup plus risquées, âmes sensibles s’abstenir, ce seront certainement des valeurs beaucoup plus petites, parfois à peine connues, peu liquides savamment sélectionnées par l’investisseur qui espérera ainsi faire de très belles performances.

Le profil plus défensif :

Certainement le profil qui conviendra le mieux à une grande majorité de détenteurs de titres boursiers.

L’investisseur que je nomme ici « défensif » aura de son côté « fait ses devoirs » et sélectionné des valeurs qu’il connaît bien et dans lesquels il aura confiance. Il sait que son choix se portera inévitablement sur des sociétés qui seront encore là dans 20, 30 ou 40 ans. Peut-être seront-elles absorbées pour X ou Y raisons, mais l’investisseur ne perdra alors pas forcément son argent.

Attention quand même à bien diversifier ses choix, souvenez-vous de Kodak, société que l’on pensait solide.

Si en bourse on ne peut jamais être sûr de rien, ici parmi cette liste de 53 valeurs, il y a moyen de ne prendre que peu de risque.

De plus, souvenez-vous qu’en bourse, et cela est vérifié de manière historique, que plus le temps passe, plus vous avez de chance de gagner de l’argent.

Pour vous en convaincre, je vous conseille de regarder sur des sites financiers, comme Yahoo Finance par exemple, le parcours des 53 valeurs présentes sur cette liste.

Il y a de très bons résultats. Notamment si je regarde le parcours de Automatic Data Processing, société que je ne connaissais absolument pas avant de lire le livre de Peter Lynch, « Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse ».

Les Dividend Aristocrats sont incontournables, on peut, pour des raisons personnelles vouloir les ignorer et ne pas les intégrer dans sa gestion d’actifs, mais il semblerait que cela soit une erreur, surtout si vous n’êtes pas un professionnel de la bourse.

Pour ne parler que de mon cas, j’investis sur mon compte-titre (en France), sur ce type de valeurs.

La raison est simple, ces valeurs ont souvent une moindre volatilité et un rendement intéressant. C’est sûr, je ne vais pas tripler mes gains dans l’année, mais sur une longue période, je suis confiant et je peux dormir sereinement.

Il est, de plus « facile » de bien les sélectionner, grâce à quelques outils gratuits que l’on trouve sur internet. Quand je parle de sélection, c’est de pouvoir les comparer à différents indices pour que mes choix fassent mieux que le marché.

Je n’ai pas le temps matériel de gérer et d’être actif en bourse, comme vous je suppose. Je n’ai pas non plus, tous les outils adaptés à une gestion active.

L’histoire a très régulièrement prouvé qu’il valait mieux être inactif en bourse pour battre un grand nombre d’investisseurs…

Alors pourquoi ne pas investir dans des sociétés aux dividendes croissants (Dividend Aristocrats) ?

Par Arnaud Rezé

Faites le test MIA pendant 30 jours gratuitement et sans engagement

mia3

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *