L’avidité cette mauvaise conseillère

 

Simplicité – Transparence – Performance

Tout le monde a le droit de s’enrichir en bourse, faites passer votre portefeuille à la vitesse supérieure en faisant l’essai de MIA maintenant

Deux choses arrivent à faire ressortir le pire chez un individu: le sexe et l’argent. On ne compte plus le nombre de personnes qui ont saboté leur vie pour une histoire de sexe, et croyez moi, on peut en dire autant de l’argent.

Pour bien cerner l‘avidité, il faut comprendre à quel point l’être humain est irrationnel lorsqu’il est question d’argent.

Voici une petite histoire tirée du livre «maîtriser les démons de la bourse» de Bernard Mooney.

La légende de l’homme en robe de chambre verte 

C’est l’histoire d’un nouveau marié qui, au cours de son voyage de noce à Las Vegas, se réveille au milieu de la nuit. Incapable de se rendormir, il aperçoit un jeton de 5$ sur la commode près de son lit. Pour combattre son insomnie, il se lève, prend le jeton et s’en va au casino (dans sa robe de chambre verte, évidemment). Tout cela sans déranger sa nouvelle épouse.

Il mise son jeton de 5$ sur un chiffre en particulier à la roulette et gagne 175$. Wow! Il mise ensuite, tout son capital fraîchement gagné sur le même chiffre et gagne de nouveau. Il se retrouve alors avec plus de 6 000$. Il opère le même stratagème à nouveau à plusieurs reprises et continue de gagner, il se retrouve alors avec un magot de plusieurs millions de dollars.

C’est alors que des dirigeants du casino interviennent, refusant qu’il mise tout cet argent sur une seule mise. S’il gagnait, le casino n’aurait plus les moyens de le payer.

Voyant cela, le nouveau marié encaisse son argent et se dirige vers un plus gros casino. Il gagne encore et se retrouve avec une fortune de centaines de millions de dollars. À ce moment, il hésite et se demande s’il ne devrait pas arrêter. Une dernière fois, se dit-il.

Il mise tout son avoir, mais cette fois, il perd.

Secoué, il quitte le casino et retourne en vitesse à sa chambre. À son arrivée, sa femme lui demande alors comment cela s’est passé au casino. Il lui répond: «Pas trop mal. J’ai perdu 5$.»

Cette histoire illustre à merveille l’irrationalité de l’être humain, ce qui ouvre la porte, toute grande, à l’émotion nuisible qu’est l’avidité.

Les individus ont tendance à se créer des modèles mentaux qu’ils utilisent pour justifier certains de leurs comportements irrationnels en regard de l’argent. Cette irrationalité est grandement influencée par le fait que tout le monde veut plus d’argent, certains au point de vouloir voler ou frauder pour y arriver.

Pourquoi? Parce que le message véhiculé dans la société en général, associe l’argent et le bonheur. Nous avons une profonde conviction que d’avoir plus d’argent nous rendra plus heureux.

Il n’y a rien de mal à désirer obtenir de plus en plus d’argent, il faut cependant, dans cette quête, rester en contrôle de notre esprit et de notre vie et ne pas tomber dans l’avidité maladive.

L’argent est un atout extraordinaire. Il nous permet de réaliser des choses qui nous apportent du bonheur et de la satisfaction, mais il faut être conscient que l’avidité demeure un fléau qui nous guette de façon constante.

En bourse, l’avidité se manifeste dans plusieurs contextes et s’exprime de biens de façons, la principale étant que les investisseurs veulent s’enrichir vite, vite, vite, et par le fait même, prennent des risques inutiles et dangereux.

En terminant, gardez toujours à l’esprit qu’investir en bourse avec succès demande d’exercer un contrôle serré sur ses émotions, meilleur sera votre contrôle, meilleurs seront vos rendements à long terme.

Par Martin Raymond

Souffrez-vous d’avidité lorsqu’il est question d’investir en Bourse?

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *