Finances personnelles : comment bien les gérer ?

Romaric

Cet article vous est proposé par Romaric CHRIST qui est l’auteur du blog http://www.sortir-du-rsa.fr

On apprend bien plus à l’école à faire la comptabilité des entreprises qu’à gérer nos propres finances. En parcourant de nombreux blogs, vous verrez que plusieurs conseillent sur les méthodes de devenir riche ou d’assurer son indépendance financière, mais très peu vous donneront des suggestions pour la gestion de vos finances. Pourtant, bien gérer ses finances personnelles permet aussi d’éviter de tomber dans le cycle infernal de l’endettement et de rester financièrement autonome.

Bien gérer ses finances, c’est éviter des dépenses inutiles

La toute première mesure à prendre pour bien gérer ses finances personnelles est d’éviter les dépenses inutiles. Pour cela, vous devez commencer par ne pas dépenser plus que vous gagnez. Il ne faut pas juste se contenter de vérifier à la fin du mois si vous êtes à découvert sinon vous ne pourriez pas véritablement expliquer les sources de vos dépenses. C’est en établissant une petite comptabilité et un budget en tenant compte de vos revenus et de vos épargnes mensuels. Vous sauriez ainsi où va votre argent et quelles sont les dépenses que vous pouvez annuler sans que cela n’impacte dans votre quotidien.

Vous comptez acquérir une voiture en sollicitant un prêt avec un apport personnel ? Posez-vous la question à savoir si l’achat de ce véhicule est indispensable dans votre situation financière puisqu’il faudra assurer entre autres les frais d’essence, les frais d’assurance et les réparations éventuelles. Avant de procéder à une dépense importante comme partir en vacances dans une destination lointaine ou refaire entièrement les équipements électroménagers, posez-vous la question chaque fois si la dépense est indispensable.

Assurez-vous de payer toutes les factures

Dans la gestion de vos finances personnelles, il est important de contrôler ses charges fixes comme ses factures d’électricité, d’eau, de gaz et d’épurer les dettes contractées après un crédit de consommation. Payez vos factures et vos dus pour fuir carrément les dettes qui risquent de s’accumuler au point d’être fiché comme surendetté. Le surendettement après le non-paiement de diverses factures et le non-respect des échéances des prêts peut entraîner une situation très difficile qui vous empêche d’épargner et donc de devenir financièrement vulnérable.

Même les amendes impayées oubliées dans un tiroir peuvent finir par pourrir votre situation financière, car si elles s’accumulent, les pénalités ne feront qu’augmenter pour aggraver votre endettement. Bien que les solutions existent pour sortir dans une situation d’endettement, cela reste une expérience éprouvante.

Voici quelques astuces pour se prémunir des dettes dans la gestion de votre situation financière personnelle.

  • Faire la liste de tous vos crédits : il faut établir la liste de l’ensemble de ses crédits pour avoir une meilleure appréciation de ses dettes. Indiquez le taux d’intérêt de chaque prêt et les échéances de paiement.
  • Modifiez votre mode de vie pour contrôler les dépenses de loisir.
  • Lorsque vous achetez un bien de consommation, demandez-vous si vous en avez vraiment besoin et si vous pouvez payer comptant sans contracter un crédit inutile.
  • Faire un budget personnel pour mieux visualiser vos finances.

Faites des épargnes pour prévoir à toutes éventualités

Nous sommes nombreux à vivre de crédit et de chèque de paie sans ressentir le besoin d’épargner, une situation dangereuse en cas de force majeure. La vie « tout à crédit » a entraîné une dégradation de nos finances au point où peu de Français ont du mal à assurer une bonne gestion de leur finance personnelle.

La formule « Acheter maintenant et payer plus tard » n’a jamais été aussi à la mode dans notre société de surconsommation et les publicités agressives ne facilitent pas non plus la tâche aux consommateurs. Résultat des faits, de nombreux Français s’adonnent à crédit à des produits de consommation et sont toujours dans la tourmente de l’endettement. La conséquence qui en résulte est la difficulté à pouvoir épargner pour faire face aux imprévus qui peuvent être la perte de l’emploi, un cas de maladie, divorce ou la hausse soudaine d’un taux d’intérêt.

Pour se donner une bonne situation financière, il est souhaitable d’épargner l’équivalent de trois à six mois de revenus pour avoir la capacité à résoudre les problèmes urgents sans tomber forcément dans la spirale de l’endettement. On ne résout pas un problème financier en souscrivant à un crédit. Pour cela, il faut établir un budget et se fixer des objectifs importants à court, moyen et long terme.

En plus de la stabilité financière, l’épargne apporte aussi son lot de bénéfices : lorsque nos finances sont en santé, l’anxiété et le stress diminuent et la vie de couple est meilleure.

Par R0maric CHRIST

Un commentaire
  1. 9 février 2016

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *