«Éloignez-vous de M. le Marché», nous dit Buffett

 

Autant, vous n’accepteriez pas des directives émanant d’un conseiller financier instable au niveau émotionnel, autant il ne faut pas laisser le luxe à M. Le Marché de vous dicter vos décisions d’investissement. Le marché boursier n’est pas un maître. Il existe seulement pour vous assister dans la réalisation de vos opérations d’achat ou de vente d’actions. Lui accorder plus d’importance se veut une grave erreur.

Si vous êtes de ceux qui croient que le marché boursier est plus intelligent qu’eux même, je vous conseille de tout simplement de donner vos capitaux à la Bourse en investissant dans des fonds indiciels (Market Tracker). Par contre, si vous prêt à faire vos devoirs, à comprendre vos entreprises en portefeuille et que vous êtes convaincu de les connaître autant sinon plus que M. Le Marché, alors tenez-vous loin de lui.

Le premier conseil de Warren Buffett: se tenir loin de la Bourse

Pour ceux qui l’ignoreraient encore, Warren Buffett ne dispose d’aucun terminal de cotations boursières dans son bureau. Pour lui, les fluctuations quotidiennes des cours n’ont aucune importance. Pour Buffett, quand vous décidez de devenir actionnaire à long terme d’une entreprise que vous estimez être remarquable, le suivi quotidien de son cours boursier est totalement inutile et même à la limite nuisible.

À ceux qui ont de la difficulté à ne pas suivre les cours quotidiens de leurs actions en bourse, Buffett conseille le test suivant: pendant 48 heures, ne consultez pas la Bourse, ne regardez pas de terminaux de cotations boursières, ne consultez pas les journaux financiers ou les bulletins de nouvelles financières. Après ces deux jours, si vos entreprises se portent bien, tentez alors l’expérience sur une plus longue période. Suite à ce test, vous verrez que malgré votre ignorance face aux cotations boursières, vos investissements se portent bien et vos entreprises fonctionnent encore à plein régime.

Si un actionnaire n’a pas besoin d’une cotation boursière pour évaluer sa participation de 100% dans une entreprise privée, pourquoi aurait-il besoin de M. Le Marché pour évaluer sa participation de 1% dans une entreprise public. Vous n’avez nullement besoin des prix émis par le marché boursier pour raffiner vos décisions d’investissements en actions ordinaires.

Vous serez un véritable investisseur boursier de long terme à la Warren Buffett, lorsqu’en vous préoccupant de M. Le Marché, vous vous poserez la question suivante: Est-ce que M. Le Marché a fait une bêtise récemment me fournissant l’occasion d’acheter une entreprise remarquable à un prix plus que raisonnable?

Rappelez-vous en terminant que M. le Marché a une qualité incroyable, il est sans rancune et infatigable, si vous refusez de faire des affaires avec lui, il reviendra vous voir demain avec une nouvelle offre et le sur-lendemain avec une autre, et ainsi de suite jusqu’à la fin des temps. Libre à vous de profiter de son tempérament en montagnes russes et d’attendre ses moments de déprime pour conclure, avec lui, des transactions à fort potentiel de réussite.

Par Martin Raymond

Laissez moi votre commentaire sur l’article. Je vous invite également à partager cet article sur les réseaux sociaux et à aimer notre page Facebook. Un like sur notre page Facebook, c’est une chance de gagner un abonnement d’un an à la section privilège MIA.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *