Quand vendre une action à croissance rapide?

 

Ici l’astuce, c’est d’éviter de perdre un 10-bagger potentiel. Par contre, la vigilance est de mise car si l’entreprise connaît des ratées et que ses bénéfices diminuent, le ratio cours/bénéfice que l’investisseur anticipait, ne saura être atteint ou se maintenir.

C’est un quitte ou double qui peut rapporter ou coûter énormément à l’investisseur loyal. La principale donnée à surveiller, c’est le taux de croissance de la société.

Quand vendre une action à croissance rapide?

À l’inverse d’une cyclique dont le PER diminue vers la fin, celui d’une entreprise à croissance rapide augmente et peut même atteindre un seuil irrationnel et nettement exagéré. Si l’entreprise que vous avez en portefeuille est une chaîne hôtelière qui est présente partout sur la planète et que vous avez du mal à vous imaginer comment elle peut continuer à s’implanter ailleurs dans le monde, et que son titre se transige à 40x les profits, vous avez le signal parfait qu’il est maintenant temps de vendre et de passer à autre chose.

Voici d’autres raisons qui devraient vous faire songer à vendre une entreprise à croissance rapide:

-La marge nette de la société est en forte baisse.

-Les résultats des nouveaux lancements de produits sont décevants.

-Des cadres ou des employés clés quittent l’entreprise pour un concurrent.

-Le titre se vend à 30x les profits alors que les prévisions les plus optimistes annoncent une croissance des bénéfices de 15% pour les prochaines années.

-L’entreprise annonce qu’elle versera dorénavant un dividende représentant 25% des bénéfices.

-L’entreprise procède à des acquisitions douteuses qui n’ont pas de liens directs avec son principal secteur d’affaires.

-Les initiés vendent de gros blocs d’actions.

-L’entreprise empile des liquidités depuis 2 ans et ne semble pas avoir de projets créateur de richesse pour les actionnaires.

Finalement, il faut surveiller attentivement la fin de la seconde phase de croissance rapide. À ce moment précis, la société quitte le giron de la croissance rapide (+20%) pour entrer dans celui de la société à croissance modérée (10-15%) ou, dans le pire des cas, dans celui de la société en déclin moins de 10%.

Si vous avez de bonnes raisons de penser que la phase de croissance rapide semble terminée, vendez sans hésiter et partez à la recherche d’une autre entreprise à croissance rapide dont l’histoire vous semble meilleure.

Liquidez vos positions où le potentiel de rendement futur est insuffisant pour justifier la détention du titre et partez à la poursuite des titres où le potentiel de rendement et l’environnement d’affaires, actuel, est meilleur.

Par Martin Raymond

Quels sont, pour vous, les signes qu’il est temps de vendre une entreprise à croissance rapide?

Depuis 2014, le choix des investisseurs gagnants!

Deux portefeuilles modèles performants au meilleur coût!

Faites-en l’essai maintenant!

Laissez moi votre commentaire sur l’article. Je vous invite également à partager cet article sur les réseaux sociaux et à aimer notre page Facebook. Un like sur notre page Facebook, c’est une chance de gagner un abonnement d’un an à la section privilège MIA.

Un commentaire
  1. 8 décembre 2016

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *