Lou Simpson, un investisseur focalisé de grand talent

 

En 1996, Berkshire Hathaway, le holding de Warren Buffett, acheva l’acquisition de GEICO, à l’époque le 7e assureur automobile aux États-Unis. Ce fut le point culminant d’une longue et fructueuse association.

Tout débute en 1951, Benjamin Graham, le mentor de Warren Buffett à l’époquelui présente une entreprise du nom de GEICO. Buffett, dans son style habituel, se rend aussitôt qu’il en a l’occasion au siège social de l’entreprise, histoire d’en apprendre davantage sur cette société. Il obtient un entretien avec l’adjoint au président de la compagnie qui lui donne alors, un cours accéléré sur les avantages compétitifs de GEICO.

Quelques temps plus tard, de retour à Omaha pour travailler dans le cabinet de courtage de son père, Buffett se focalise sur GEICO et procède à l’acquisition d’actions de la société pour ses clients ainsi que pour son compte personnel. Fin 1951, le jeune investisseur Buffett se retrouve avec 65% des ses capitaux personnels investis dans GEICO.

Près de 20 ans plus tard, en 1970, GEICO doit faire face à de graves problèmes financiers. En effet, résultat de plusieurs années de tarifications trop basses de ses polices, la société fait face à des défis majeurs qui la mène presqu’à la faillite et qui fait plonger la valorisation de l’entreprise en Bourse. Buffett, convaincu que les bases de GEICO sont solides comme le roc, perçoit cela comme une formidable occasion d’achat et se lance donc dans l’accumulation des actions de la société par le biais de son holding Berkshire Hathaway.

Au début des années 80, Buffett détient maintenant une position de 33% dans l’entreprise GEICO, position qu’il a acquise pour la somme de 45.7 Millions$. Pratiquement au même moment, l’oracle d’Omaha fait une autre acquisition qui va directement contribuer au  retour à la santé financière de GEICO. Son nom est Lou Simpson.

Lou Simpson le choix d’antan de Warren Buffett pour diriger GEICO

Simpson, détenteur d’une maîtrise en économie de l’université Princeton, avait œuvré pour Stein Roe & Farnham et Western Asset Management avant de devenir le PDG de GEICO. Selon Buffett, Lou Simpson était doté du tempérament idéal pour faire la gestion des investissements de GEICO. Il faisait preuve d’une indépendance d’esprit à toute épreuve et avait confiance en ses capacités personnelles de recherche et d’analyse.

Simpson adorait se plonger dans la lecture des rapports annuels de ses entreprises en portefeuille. Sa méthode de sélection de titres se rapprochait grandement de celle de Buffett. Il n’achetait que des sociétés à forte rentabilité gérées par une équipe de direction à la hauteur et pouvant être acquises à des prix raisonnables.

Un autre point commun unissait les deux hommes, la focalisation de leur portefeuille boursier sur très peu de titres. En effet, le bien que le portefeuille de GEICO valait plus de 1 Milliard$, il n’était généralement pas composé de plus de 10 titres.

Voici dans le tableau ci-bas, les rendements obtenus par Lou Simpson avec le portefeuille d’actions de GEICO versus le S&P 500 sur la période 1980-1996:

année Portefeuille GEICO S&P 500 différence
1980 +23.7% +32.3% -8.6%
1981 +5.4% -5.0% +10.4%
1982 +45.8% +21.4% +24.4%
1983 +36.0% +22.4% +13.6%
1984 +21.8% +6.1% +15.7%
1985 +45.8% +31.6% +14.2%
1986 +38.7% +18.6% +20.1%
1987 -10.0% +5.1% -15.1%
1988 +30.0% +16.6% +13.4%
1989 +36.1% +31.7% +4.4%
1990 -9.1% -3.1% -6.0%
1991 +57.1% +30.5% +26.6%
1992 +10.7% +7.6% +3.1%
1993 +5.1% +10.1% -5.0%
1994 +13.3% +1.3% +12.0%
1995 +39.7% +37.6% +2.1%
1996 +29.2% +22.9% +6.3%
% Annualisé +24.7% +17.8% +6.9%

Pour la période 1980-1996, donc sur 17 ans, le portefeuille d’actions de GEICO, géré par Lou Simpson, a rapporté un rendement annualisé de 24.7% comparativement à 17.8% pour le S&P 500, soit une plus value annualisée de 6.9%.

Une telle performance, place Lou Simpson parmi  les grands investisseurs focalisés de tous les temps avec les Buffett, Munger, Maynard-Keynes et Ruane.

Par Martin Raymond

Depuis 2014, le choix des investisseurs gagnants!

Accédez à deux portefeuilles modèles performants au meilleur coût!

Faites-en l’essai maintenant

Laissez moi votre commentaire sur l’article. Je vous invite également à partager cet article sur les réseaux sociaux et à aimer notre page Facebook. Un like sur notre page Facebook, c’est une chance de gagner un abonnement d’un an à la section privilège MIA.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *