Pourquoi les krachs boursiers sont utiles pour l’investisseur?

Sovanna

Cet article vous est proposé par Sovanna SEK qui est l’auteur du blog investir-en-actions.com

 

Les krachs boursiers sont des phénomènes accidentels de marché caractérisés par une dépréciation massive ou effondrement de la valeur des actifs dans un temps bref. Ils peuvent entrainer de sérieuses séquelles au niveau économique, financier, social et psychologique dont nous avons eu la preuve en 2008. Néanmoins, l’investisseur ne doit pas baisser les bras car l’histoire boursière nous a montré qu’on apprend plus dans les phases de baisse marquées que dans les phases euphoriques.

 

Ils vous testent vos aptitudes à maîtriser vos émotions

Voir votre portefeuille boursier impacté par ces phénomènes exogènes n’est pas beau à voir. La plupart des investisseurs particuliers le vivent mal parce qu’ils ne sont pas maîtres de leurs émotions en plus de leur manque d’éducation financière. Même si cela me semble réducteur, les krachs et les fluctuations des cours expliquent en grande partie le désamour des particuliers vis-à-vis de l’investissement en Bourse.

Maîtriser vos émotions est et sera l’étape la plus difficile à apprendre de votre vie d’investisseur. Ce n’est pas dans les cours d’école qui vont vous aider mais en mettant les mains dans le cambouis. Faire face à un krach boursier, vous permettra d’engranger petit à petit de l’expérience et contrôler vos nerfs.

 

Votre éducation financière sera renforcée

Les krachs boursiers ne doivent pas être envisagés comme une forme de pessimisme pour l’investisseur bien qu’ils apportent leur lot de conséquences en matière économique et sociale. De ce fait, les entreprises devront ajuster leur politique stratégique en faisant quelques sacrifices salutaires pour leur pérennité financière.

Ses phénomènes de marché vous apprendront de manière objective les mécanismes de la Bourse. Deuxièmement, vous serez plus prompt à investir lorsque les médias en feront la une. Enfin, connaître un krach boursier est une épreuve formatrice durant votre vie d’un investisseur car vous serez plus averti à l’avenir.

 

Mettre la main sur des actions d’entreprises de qualité à bon compte

Dans un krach boursier, toutes les actions quelque soit le secteur d’activité, prennent la marée. Les investisseurs institutionnels pris de panique par un facteur inconnu difficile à analyser au niveau des conséquences de long terme, sont forcés de vendre massivement une grande partie de leur portefeuille afin de préserver leur cash flow et ne pas grincer les dents de leur clientèle.

Si vous avez l’âme d’un investisseur avisé, il vous offre une fenêtre de tir unique sur des entreprises de belle qualité à des prix injustement soldés d’un point de vue fondamental. Posez-vous les bonnes questions avec du recul sur la pertinence d’un krach boursier avant de prendre des décisions irrationnelles pouvant être coûteuses :

  • Justifie-t-il une remise en cause des qualités intrinsèques de l’entreprise ?
  • Vérifiez ses états financiers pour s’assurer de sa pérennité financière.

 

Apprendre de vos erreurs est ce qui pourrait vous arriver de mieux

Lorsque les investisseurs particuliers font des erreurs d’investissement en Bourse, ils rejettent souvent la faute à un tiers pour se dédouaner. Cela est très représentatif de leur comportement moutonnier et leur manque d’éducation financière dans un monde noyé d’informations superficielles. Avec franchise, celles ou ceux qui laissent des plumes en Bourse et abandonnent prématurément, ont une mentalité de lâcheur ou accusateur. En quelque sorte, ils refusent de se remettre en cause ou voir leurs erreurs comme une formidable opportunité d’améliorer leurs compétences financières.

Si vous avez le courage et la persévérance d’apprendre de vos erreurs, vous allez gagner en expérience, sagesse et surtout à mieux appréhender le risque. Allez de l’avant et ignorez la critique de vos détracteurs car ses derniers vivent toujours dans la contrariété.

 

Essayez de voir le krach boursier du bon coté de la médaille

Le krach boursier est un terme du vocabulaire financier dont les professionnels de la finance et les médias mainstream ont du mal s’y accommoder et souhaitent que cela n’arrive pas. En effet, ils restent naïvement persuadés que la réputation des banques centrales est un garde-fou contre des possibles risques systémiques. De plus, on va vous dire qu’on ne peut pas se permettre mais occulte que c’est M. Le Marché qui dicte sa loi.

De plus, c’est un phénomène de marché qui fait partie intégrante de la vie de la Bourse. La plupart des gens oublient qu’elle a un caractère cyclique parce qu’ils la voient que dans un sens unique et raisonnent à l’ère industrielle où la sécurité de l’emploi était roi.

En ce qui me concerne, ce n’est pas une fatalité de voir les marchés financiers s’effondrer car cela permet d’éliminer sainement certains excès illégitimes, redistribuer les cartes en faveur des investisseurs de fortes convictions comme moi, puis ouvrir des opportunités d’investissement à un prix rationnel.

Par Sovanna SEK

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *