Les investisseurs aiment les dividendes, une bonne Chose?

 

Pourtant, Warren Buffett n’est pas un grand fan de dividende, son holding Berkshire ne distribue aucun dividende.

L’inconvénient des dividendes

Quand une entreprise se porte bien et génère de beaux revenus, elle peut utiliser ces revenus pour se développer ou elle peut décider de verser une partie de ces revenus à ses actionnaires sous forme de dividendes. Le montant qui est versé au titre de dividende correspond à un pourcentage du bénéfice net, appelé le ratio de distribution. L’argent qui est réinvesti dans l’entreprise est appelé bénéfices non distribués et ceux-ci sont réinvestis dans la société pour stimuler sa croissance.

Le problème avec les dividendes c’est qu’ils sortent de l’entreprise et donc ralentissent la croissance future. C’est pour cette raison que Buffett est sceptique à l’égard des dividendes. À ses yeux, la seule raison pour laquelle une entreprise devrait payer un dividende est qu’il ait une logique d’entreprise. En d’autres termes, que la société n’a pas de meilleure utilisation de ses bénéfices et est incapable de dégager assez de rendement, alors il est logique pour l’entreprise de verser cet excès de trésorerie sous la forme d’un dividende. Si, une entreprise génère des rendements élevés sur son capital, il est préférable pour l’entreprise de ne pas distribuer ses bénéfices et de s’en servir pour financer sa croissance.

Si vous avez trouvé une entreprise qui est capable de générer 30% de rendement sur son capital, voudriez-vous qu’elles vous paient un dividende qui sera imposé et que vous deviez ensuite réinvestir, ou n’est-il pas préférable de garder tout cet argent dans l’entreprise qui ainsi composera à du 30% par an?

Remarques:

Les dividendes peuvent être une source importante de revenu régulier, mais ils sont taxés, le bénéfice distribué implique une diminution du potentiel de croissance pour l’entreprise. Ainsi si, comme Warren Buffett, la maximalisation du retour sur investissement est votre objectif, vous devriez avoir une préférence envers les entreprises qui ne versent pas de dividendes. Enfin de compte, tout dépend vos objectifs de placement.

Si vous décidez d’investir dans des sociétés qui versent des dividendes, vérifiez que les dividendes sont durables et regardez si le ratio de distribution est raisonnable; certaines entreprises vont jusqu’à s’endetter pour payer le dividende. Vérifiez également si l’entreprise a comme politique de verser des dividendes croissants. Enfin, assurez-vous que la société paie un dividende parce qu’elle ne peut pas mieux utiliser sa trésorerie et non pas seulement pour rendre ses actionnaires heureux.

Exemple: 

Nous avons 2 sociétés, qui toutes 2 ont un rendement annuel de 10%, la société A ne distribue pas de dividende, la société B verse un dividende son ratio de distribution est de 40%. Le dividende est imposé à un taux de 25%.

Société A Société B Dividende Brut Dividende Net
100 100.0
110.0 104.0 6.00 4.50
121.0 107.8 6.60 4.95
133.1 111.3 7.26 5.45
146.4 114.4 7.99 5.99
161.1 117.1 8.78 6.59
177.2 119.2 9.66 7.25
194.9 120.5 10.63 7.97
214.4 120.8 11.69 8.77
235.8 120.0 12.86 9.65
Total div. 61.11

Au bout de 10 ans, la valeur de A est de 235.8 et de 120.0 pour B soit une différence de 96,5%, si j’ajoute les dividendes nets reçut j’obtiens une valeur totale de 181,11 la différence est de 30,2%.
Avec cet exemple simplifié, vous voyez qu’avec raison Warren Buffett n’est pas favorable à la distribution de dividendes et l’impact, la magie des intérêts composés.

Les rentiers qui vivent de leur placement, plutôt que de se constituer une rente à partir des dividendes, feraient mieux de se constituer un revenu en vendant régulièrement une partie de leurs actions, ce qui dans la plupart des cas est fiscalement moins coûteux.

Les entreprises versent un dividende avant tout pour rassurer psychologiquement leurs actionnaires qui aiment chaque année recevoir un revenu régulier, alors qu’ils ont tout intérêt sur le long terme à garder cet argent dans l’entreprise.

Par Patrick VB.

Laissez moi votre commentaire sur l’article. Je vous invite également à partager cet article sur les réseaux sociaux et à aimer notre page Facebook. Un like sur notre page Facebook, c’est une chance de gagner un abonnement d’un an à la section privilège MIA.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *