Comment trouver l’argent nécessaire pour investir en bourse ?

Arnaud

Cet article vous est proposé par Arnaud Rezé qui est l’auteur du blog Avenir-plus-riche.fr

Beaucoup de gens s’intéressent à la bourse, par passion, par intérêt. C’est vrai que la bourse est sur le long terme un moyen de « s’enrichir » et de placer son argent judicieusement.

Seulement, beaucoup de personnes pensent que la bourse est réservée à des gens ayant déjà un capital important.

Si c’est le cas, je suis alors un contre-exemple, voire un extra-terrestre, aujourd’hui, j’ai un capital financier de plus de 30 000 € (déjà investi en bourse soit en passe de l’être) accumulé en 6 ans. Pourtant, fin 2010, quand je me suis lancé dans l’aventure, je n’avais pas un € à placer.

Il est donc possible, sans argent, aujourd’hui, de posséder et de se constituer un capital financier en épargnant régulièrement et en faisant des choix judicieux (avec des efforts, voire des sacrifices, je dois bien l’avouer) . C’est accessible à tout le monde ou presque.

Quels sont les efforts à faire pour dégager de l’argent et avoir une épargne à investir ?

Je crois que dans cette rubrique, je ne vais, malheureusement, pas vous apprendre grand chose. Ce sera plutôt un rappel sur vos dépenses et le poids qu’elles peuvent représenter dans votre budget.

En effet, les premiers euros que l’on va investir seront bien souvent ceux que vous allez dégager tous les mois en faisant des économies sur vos charges fixes et sur vos charges variables.

Vous ne le soupçonniez peut-être pas, mais dans vos dépenses, il y a toujours un grand ménage à faire. Les économies peuvent être colossales. C’est à la clé, plusieurs centaines d’euros…

Alors sur quoi peut-on dégager des économies ?

Sachez que les premières économies que vous pouvez réaliser, se font via les achats que vous n’allez pas faire. C’est évident, l’argent que l’on ne dépense pas peut-être directement investi. Et cet argent, bien placé, vous rapportera de nouveaux revenus (notamment en bourse par l’intermédiaire des dividendes), c’est magique. D’un côté, vous achetez un bien qui va se déprécier (télévision, ordinateur, téléphone…) et de l’autre, vous allez investir (donc économiser) et gagner plus d’argent. Personnellement, j’ai choisi mon camp.

Ce n’est pas pour autant que je ne consomme pas. Mais je connais la valeur de l’argent. Mes achats sont donc raisonnés et de qualité.

Acheter certains types de biens de meilleure qualité peut-être également source d’économies. Moralité , il faut acheter moins, mieux et dans des objets de qualité.

Économiser sur :

  • Les assurances bien sûr, nous sommes parfois trop « feignants » pour faire les démarches, mais les économies sont réelles. (checker votre assurance habitation, voiture, moto et tous les contrats que vous avez pu souscrire.) Je croyais moi-même avoir fait le maximum, mais régulièrement, j’arrive à faire des économies sur ces charges. C’est plusieurs centaines d’euros d’économies / an. Sachez qu’en assurance, la fidélité ne paye pas toujours…
  • Internet et la téléphonie : les offres et vos besoins évoluent régulièrement, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. C’est ici plusieurs dizaines d’euros /an.
  • les transports, plus de marche à pied, de vélo et de transports en commun, pour dégager là encore des économies. Le transport est bien souvent le deuxième poste de dépense derrière le logement. Il faut l’avoir à l’esprit.
  • Mangez moins à la cantine, au restaurant où encore dans les sandwicheries ou les fast-food lorsque vous êtes à votre travail. Préférez emmener votre propre repas, fait maison. Ici, vous pouvez déjà économiser de 100 à 200 €/ mois, simplement.
  • Ne vous laissez pas tenter systématiquement par les petits plaisirs de la vie. Les petites sommes cumulées peuvent représenter un capital très important à la fin du mois.

Il y a, quand on le désir, un nombre incroyable de moyens pour réaliser de substantielles économies.

Pour cela, il suffit de regarder ses dépenses et de se dire « ça, je n’en ai pas besoin et ça je peux trouver moins cher ».

Une autre solution pour dégager de l’épargne…

Augmenter ses revenus…

La vraie clé pour s’enrichir, pour pouvoir investir et pour ne pas rogner sur son train de vie, c’est de  gagner plus. De comprendre et de se persuader que cela est possible (vous doutez, pourtant je le fais, pourquoi pas vous?)

L’idée est ici :

  • d’être plus qualifié pour être mieux rémunéré
  • d’investir dans son travail, sa formation.
  • de valoriser ses compétences pour être augmenté
  • de changer, pourquoi pas, pour postuler dans une société qui rémunère mieux vos compétences.
  • de trouver une activité complémentaire
  • de vendre ce que vous n’utilisez plus chez vous

La liste peut ici être beaucoup plus longue.

Ce que j’expose ici, c’est le cheminement qui m’a permis de commencer à investir en bourse.

J’ai d’abord réalisé des économies sur mes charges et réduit mon train de vie sur les choses superficielles (vous savez, ces petits euros que l’on dépense sans compter et qui, au final, représentent une sacrée somme.)

Cet argent, je l’ai investi dans ma formation en lisant beaucoup. Mes lectures m’ont permis de gagner en assurance et m’ont aidé à comprendre comment fonctionne l’argent et plus particulièrement la bourse.

J’ai également compris que mes connaissances me permettaient également d’envisager d’avoir des revenus complémentaires en partageant mon parcours via un blog. (Blog que je veux à mon image, simple et pragmatique).

Mes connaissances professionnelles m’ont également permis de prendre les devants et d’évoluer.

La bourse m’apporte également plusieurs centaines d’euros de revenus complémentaires que je réinvestis systématiquement dans de nouvelles actions.

Il est donc, avec de la volonté, de la discipline et de la motivation, possible de dégager de l’épargne et de nouveaux revenus.

Cette épargne, ces nouveaux revenus, permettent d’investir et de préparer son avenir, sa retraite de manière réellement plus sereine.

Il est difficile de l’expliquer en quelques lignes, mais de prendre en main ses finances, d’oser se lancer pour préparer son avenir est une source de bien-être.

N’oublions pas que dans cette logique, le seul risque que l’on prend, c’est d’économiser de l’argent.

Par Arnaud Rézé

Une méthode qui a fait ses preuves, des rendements supérieurs en Bourse, ça vous intéresse?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *