La stratégie désir-emprunt-remboursement

Simplicité – Transparence – Performance

Pour vous bâtir un portefeuille d’actions performant et vivre la retraite dont vous rêvez 

Faites-en l’essai, ce sera votre meilleur investissement à vie!

Une marge de crédit hypothécaire, lorsque bien utilisée, peut être d’un précieux secours comme en témoigne la stratégie que j’ai baptisé désir/emprunt/remboursement.

Qu’est-ce que la stratégie: désir/emprunt/remboursement par marge de crédit hypothécaire?

L’idée est la suivante: plusieurs personnes ont de la difficulté  à épargner pour les petits plaisirs de la vie, comme un voyage, un spa, une nouvelle télé écran plat, etc… En effet, les sommes d’argent qu’ils sont supposés mettre de côté à chaque mois pour se payer ces petits plaisirs, disparaissent  comme par enchantement et rendent impossible la réalisation de ces petits plaisirs tant convoités.

Avec des taux dépassant les 19% sur les cartes de crédit, les gens rationnels ne veulent pas s’offrir ces petites gâteries au prix de vivre plusieurs mois ou années avec un solde impayé sur leur carte de crédit.

Quelques uns d’entre eux ont donc trouvé un compromis intéressant et astucieux. Ils ont ouvert une petite marge de crédit hypothécaire de, disons, 3 000$ à 7 000$ et se sont fait la promesse qu’après y avoir emprunté, peu importe la somme, ils ne pourraient pas la réutiliser à nouveau avant que le solde de la marge de crédit hypothécaire ne soit remis à zéro.

De cette façon, leur dette gérée de façon responsable, leur servirait de programme d’épargne «plaisirs» forcée. Si, ils décidaient, par exemple, d’aller en vacances en Floride, ils prenaient l’argent nécessaire sur la marge de crédit hypothécaire à taux avantageux mais devaient la rembourser en totalité avant de réaliser leur prochain petit plaisir.

Le plus intéressant avec cette méthode d’emprunt à taux avantageux étant que le fait de rembourser leur dette les rendait heureux, parce qu’à chaque paiement sur leur marge de crédit hypothécaire, ils se rapprochaient de la réalisation de leur prochain petit plaisir.

Il semble, que cette stratégie, désir/emprunt/remboursement, fonctionne généralement à merveille pour ceux qui ont tenté l’expérience. Je pense simplement, que le sentiment de bonheur qui associe les paiements mensuels à l’approche de la prochaine réalisation d’un plaisir rend cette méthode presqu’infaillible.

Bien que la solution idéale soit de toujours payer ces petits plaisirs tant convoités avec de l’argent provenant de notre épargne, je pense que cette stratégie demeure la meilleure option pour ceux qui n’arrivent pas à épargner de façon systématique à chaque mois.

Mais rappelez-vous, deux règles très strictes s’appliquent avec cette méthode:

-Il faut s’en tenir à l’ouverture d’une marge de crédit hypothécaire très limitée, maximum 7 000$ ou 10% de votre revenu familial brut.

-Il faut s’obliger à régler intégralement le solde de la marge de crédit hypothécaire avant de la réutiliser.

Par Martin Raymond

Laissez moi vos commentaires. Je vous invite également à partager cet article sur les réseaux sociaux et à aimer notre page Facebook. Un like sur notre page Facebook, c’est une chance de gagner un abonnement d’un an à la section privilège MIA.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *