Qu’est-ce que le risque financier?

Simplicité – Transparence – Performance

Tout le monde peut s’enrichir en bourse, faites passer votre portefeuille à la vitesse supérieure en faisant l’essai de MIA maintenant

Pour vous le risque financier est-il synonyme de volatilité des cours, de fluctuations du marché boursier, d’actualité inquiétante et d’incertitude journalière. Si oui, vous devrez travailler sur votre mentalité, apprendre à être psychologiquement imperméable à toutes ces données souvent amplifiées à la puissance 10.

Pour moi, le risque financier représente «la probabilité de regret» c’est-à-dire, la probabilité que je regarde en arrière, avec toute l’information dont je dispose, et que je regrette la décision d’investissement que j’ai prise.

Si vous êtes préparés mentalement à accepter une perte et le regret comme des risques faisant partis de la vie – cela peut être difficile à acquérir-, vous partez avec une longueur d’avance sur tous les autres investisseurs en bourse car vous aller passer à l’action contrairement à la majorité des gens qui sont immobilisés par la peur du regret.

Sachez également que le risque financier comporte un horizon temporel. Il est complètement inutile de parler de risque sans le relier à un horizon temporel.

Maintenant, la question qui tue. Le marché boursier est-il risqué? Si vous êtes un spéculateur, il est extrêmement risqué. Par contre, si vous êtes un investisseur avec un horizon à long terme, la bourse représente la solution la moins risquée. Je m’explique…

Les CPG, les bons du trésor, les obligations d’épargne et les dépôts à terme paraissent être des placements sûrs, mais le sont-ils vraiment?  Encore une fois, tout dépend de la durée de détention de tels investissements. À court terme, ce sont les investissements les plus sûrs qui existent. Ils sont garantis par les deux paliers de gouvernement, leur rendement sont sûrs et prévisibles. Malgré tout cela, je dirais que de tels investissements, si, ils sont fait sur le long terme, sont très risqués.

Là, je vous entends réfléchir à haute voix et me dire: mais Martin, tu viens de me dire que ce sont des placements sûrs et prévisibles. En effet, détenir une obligation d’état pendant un an constitue un placement sûr, par contre, la détenir pendant 10 ans, risque très fortement de vous faire vivre un énorme regret financier comparativement aux rendements que vous auriez obtenus avec un investissement en actions.

Oui, c’est prouvé et détaillé dans plusieurs études scientifiques, lorsque vous investissez votre capital dans des actions d’entreprises, plus votre durée de détention augmente, moins il est risqué de les détenir et plus votre rendement va surclasser les autres catégories d’actifs. À long terme, le rendement en bourse d’un titre d’entreprise a tendance à égaliser le niveau de croissance intrinsèque de la dite entreprise. De là l’importance de choisir des sociétés en croissance et remarquablement bien gérées.

Voici un tableau qui montre les résultats cumulatifs (après inflation) d’un placement de 1 000$ dans le marché boursier canadien et de 1 000$ dans le marché des bons du trésor, de 1953 à 1999.

Valeur en 1953 Valeur en 1999 Rendement annualisé comparatif de rendement
Bons du trésor 1 000$ 3 500$ 2.7%  -4.2%
Bourse de Toronto 1 000$ 22 500$ 6.9% +4.2%

En se rapportant aux résultats du tableau ci-dessus, on voit clairement que les actions rapportent énormément plus que les bons du trésor sur le long terme (+4.2% en rendement annualisé sur la période de 1953-1999).

La conclusion de tout cela, c’est que l’investissement est toujours une question de risque et de récompense. Si vous êtes préparés mentalement à vivre avec un risque sur le court terme, à tolérer les fluctuations et la volatilité quotidienne de la bourse, vous serez gagnant sur le long terme.

Par contre, si vous ne pouvez pas tolérer les inconvénients à court terme de la bourse, vous n’aurez pas non plus droit aux récompenses à long terme qu’elle procure. C’est dommage mais c’est comme cela, donc apprenez à développer la bonne mentalité pour investir en bourse sur le long terme.

Apprenez à associer le risque financier à la probabilité de regret d’un investissement.

Par Martin Raymond

Pour vous, que représente le risque financier?

Laissez moi votre commentaire sur l’article. Je vous invite également à partager cet article sur les réseaux sociaux et à aimer notre page Facebook. Un like sur notre page Facebook, c’est une chance de gagner un abonnement d’un an à la section privilège MIA.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *