Safran lance une OPA amicale sur Zodiac Aerospace

Un portefeuille européen ou canadien gagnant pour moins de 4 euros par mois!

Safran et Zodiac sont entrés en négociation exclusive en vue d’un rachat par OPA pour un montant de 8,55 milliards d’euros. Safran propose 29,47€ par action Zodiac, la prime est de 26,4% par rapport au cours de clôture du 18 janvier de Zodiac.

Un dividende exceptionnel de 5,5 euros par action sera versé aux actionnaires de Safran.

Il y a 6 ans Safran avait déjà fait une tentative d’achat avortée.

Zodiac qui avait connu des retards récurrents de livraison de sièges et de toilettes, avait émis plusieurs profits warning.

En mars 2016 Zodiac s’était dit « ouvert à toute offre de rachat raisonnable et conforme à ses intérêts ».

Le chiffre d’affaires du nouveau groupe serait de 21,2 milliards d’euros, pour un résultat opérationnel de 2,7 milliards. Les synergies devraient être de plus de 200 millions et un effet relutif supérieur à 10% dès le premier exercice après la fusion. Il y a peu de recouvrement important entre les activités des deux sociétés.

Les actionnaires de référence de Zodiac, FFP (famille Peugeot), le fond stratégique de participations ainsi que l’état ne participeront pas à l’OPA, mais participeront à la fusion qui se fait sur la base de 0,485 action Safran pour 1 action Zodiac. Ils resteront ainsi actionnaires de référence de Safran avec 22% de son capital et signeront un pacte d’actionnaire prévoyant une clause d’incessibilité de deux ans, une fois l’opération terminée en fin d’année.

Le nouveau groupe deviendrait le troisième acteur mondial du secteur aéronautique et le deuxième équipementier aéronautique mondial.

Safran financera la partie numéraire de l’opération ainsi que le dividende exceptionnel avec sa trésorerie qui vient de gonfler avec la vente récente de Safran Identity & Security, ses lignes de crédit et via un prêt relais de 4 milliards. La dette nette sur EBITDA sera de 2,5.

Safran après l’opération maintiendrait son taux de distribution du dividende de 40% du résultat net.

La finalisation de l’OPA devrait avoir lieu à la fin de l’année et la fusion sera réalisée début 2018.

Par Patrick VB

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *