5 façons de mieux contrôler ses émotions en trading

Bâtissez-vous un portefeuille gagnant pour moins de 4 euros par mois

Pour pouvoir en profiter au maximum, il faut comprendre l’importance des émotions dans votre trading. Correctement maîtrisées, elles peuvent permettre à un trader d’être performant et de faire des gains constants sur le long-terme.

Une meilleure gestion des émotions passe aussi par un environnement de trading stable et performant, et un courtier fiable. Je vous laisse jeter un coup d’œil à la page LinkedIn d’Alvexo.

Voyons maintenant 5 façons qui vous permettront de mieux contrôler vos émotions et d’améliorer votre trading.

1# Se connaître soi-même et se respecter

Cela peut sembler évident mais lorsque l’on commence à trader, on découvre parfois certaines facettes de notre personnalité, jusque là inconnues, qui peuvent changer la vision que l’on a de nous-même. Le trading est une activité très stressante qui nécessite une concentration intense et une prise de décision rapide pour certains styles de trading notamment le scalping.

Il est important de bien vous connaître afin de choisir la stratégie d’investissement qui vous corresponde le mieux. Il faut que vous sachiez par exemple quels sont vos objectifs, l’horizon de temps de vos placements, le temps que vous souhaitez passer devant les écrans, votre aversion au risque, les classes d’actifs sur lesquelles investir, vos connaissances du fonctionnement des marchés, etc.

Mieux vous connaître vous donnera une assurance supplémentaire dans votre prise de décision car vous serez capable de vous analyser et de corriger ce qui doit être amélioré. Ainsi, vous aurez un meilleur contrôle de vos émotions ce qui a aura un impact positif sur votre trading.

2# Adopter la bonne stratégie de trading pour vous

 Il faut savoir se poser les bonnes questions pour savoir pourquoi vous souhaitez investir. Est-ce pour préparer votre retraite, pour financer les études de vos enfants ? Est-ce que vous êtes un trader centré sur les résultats, sur votre ego, sur le côté compétitif ? Une fois que vous avez obtenu ces réponses et celles du point 1#, vous pourrez réfléchir à votre stratégie de trading.

Votre stratégie d’investissement, ou plan de trading, est un outil qui va vous permettre d’être plus organisé, plus discipliné et au final, plus performant. Il s’agit de regrouper l’ensemble des règles qui vont déterminer votre activité de trading : aversion au risque, money management, raisons pour entrer/sortir du marché, indicateurs à utiliser, gestion des positions…

En effet, une fois que vous avez planifié à l’avance votre stratégie en couvrant l’ensemble des points abordés plus haut, vous allez pouvoir déterminer le style de trading qui vous convient le mieux en fonction de votre disponibilité (day trading, swing trading ou scalping), ainsi que l’analyse que vous souhaitez utiliser (analyse technique, fondamentale ou des sentiments de marché). Vous serez plus confiant et plus sûr de vous, et donc moins enclin à subir vos émotions.

3# Tenir un journal de trading

 Afin de pouvoir suivre l’évolution de votre trading et tester la validité de votre stratégie, il est recommandé de tenir un journal de trading. Ainsi, vous pouvez garder une trace des opérations que vous avez passées. Le journal a un rôle pédagogique car vous pouvez tirer des leçons du passé afin de mieux préparer le futur. Cette étape fait partie de l’élaboration du plan de trading car vous allez pouvoir ajuster vos paramètres si besoin.

Un journal de trading doit comprendre de nombreuses informations que votre courtier peut vous fournir comme la direction du trade, la taille de la position, le gain/perte net etc. Mais le plus important reste ce que vous allez écrire sur vos émotions et la façon dont vous les avez gérées : avez-vous respecter votre plan de trading (si non – pourquoi) ? Comment avez-vous réagit devant une perte ? Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à ouvrir/fermer vos positions ? etc.

4# Renforcer vos connaissances

Il est important de déterminer votre niveau de connaissances pour savoir quels types de marchés et quels produits financiers vous connaissez, si vous avez connaissance des relations entres les différentes classes d’actifs (FOREX, actions, matières premières, indices), si vous saisissez l’importance du calendrier économique et l’impacte des nouvelles politico-économiques sur les marchés globaux, etc.

Vos connaissances en trading, mais également en mathématique ou en macro-économie par exemple, vont influencer votre gestion des émotions car il est plus simple de gérer une situation difficile quand nous en comprenons le sens et les enjeux. L’ignorance nous fait généralement paniquer et les décisions que nous prenons dans ces moments là nous coûtent cher !

5# Soyez patient et discipliné

 Les connaissances sont certes importantes mais la patience et la discipline le sont peut-être encore plus. La patience permet d’être plus discipliné quant au respect de son plan de trading par exemple. Il faut être capable d’attendre que les signaux apparaissent avant d’entrer ou de sortir du marché. Il faut pouvoir être discipliné et patient pour suivre les règles que vous vous êtes fixées.

Pour conclure, il est important de comprendre qu’un manque de confiance en soi ou un manque de contrôle de ses émotions peut entraîner un comportement néfaste pour votre trading tout comme pour la gestion de votre stress. Il est donc nécessaire de développer un comportement et une dynamique positifs pour mieux contrôler vos émotions et améliorer vos performances en trading sur le long-terme.

Laissez moi votre commentaire sur l’article. Je vous invite également à partager cet article sur les réseaux sociaux et à aimer notre page Facebook. Un like sur notre page Facebook, c’est une chance de gagner un abonnement d’un an à la section privilège MIA.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *