L’actionnariat et sa structure

Depuis 2014, nous formons et accompagnons des investisseurs gagnants!

 

Les fonds propres ou les capitaux propres, ce sont les ressources de la société qui appartient à ses actionnaires.

Comprendre la structure de l’actionnariat est une partie très importante de l’analyse d’une entreprise et de l’évaluation de la valeur d’une action.

Actions

La partie la plus importante des capitaux propres ce sont les actions émises par la société et détenues par les actionnaires.
Ces actions sont directement liées à la capitalisation bousiers et associé avec l’élément le plus communément utilisé dans l’évaluation d’une valeur, à savoir le bénéfice par action ou BNA.
Au plus l’entreprise est mature au plus il est difficile d’augmenter son bénéfice net et donc son bénéfice par action.
Souvent les entreprises récentes investissent massivement dans leur croissance et là, il est important de regardez si le nombre d’actions est en croissance ou stable, ce qui a un impact direct sur le BNA.
Si le nombre d’actions reste stable, c’est bon signe, la croissance est financée par l’excédent de trésoreries que l’entreprise génère.
Si la croissance de l’entreprise est financée par l’émission de nouvelles actions (augmentation de capital) l’actionnaire existant sera dilué.

Flottant

Le free float ou flottant se sont les actions librement négociées sur le marché boursier et qui ne sont pas aux mains des actionnaires stables de la société, familles et autres actionnaires fixes, ce sont les actionnaires dits majoritaires.
Pour l’ investisseur privé, il est important de garder à l’esprit que c’est que le flottant détermine la liquidité et qu’il est parfois difficile d’entrer ou de sortir d’une action illiquide. Par contre souvent les actions illiquides sont faiblement valorisées, ce qui conviendra à l’investisseur dans la valeur patient et contrariant.
Quand le flottant est faible, l’action passe en dessous du radar des analystes et des fonds, ce qui implique généralement une sous-valorisation. Un avantage, dans bien des cas, en temps que petit actionnaire individuel, vos intérêts et ceux des majoritaires (familles, institutionnels) seront aligné.

Initiés

Un investisseur qui dépasse le seuil de détention de 5% ou 3% selon le cas doit déclarer ses mouvements à l’autorité de marché.
C’est notamment le cas des investisseurs initiés (insiders) actionnaires de contrôle ou membre du conseil d’administration et de direction.
Si des membres de la direction achètent des actions de la société, cela veut dire que la direction a les mêmes intérêts que les autres investisseurs. À condition que cette acquisition ne soit pas le fruit d’un plan d’option ou de souscription.
Si l’achat d’actions par les initiés est un signal positif. La vente d’action n’est pas nécessairement un signal négatif, bien souvent la vente d’action répond à un besoin d’argent pour raison personnelle et donc sans lien avec la société.

Actions diluées

On parlera d’action diluée si on ajoute au nombre d’actions les options warrant ou bonus qui deviendrons des actions à l’avenir.
Beaucoup de nouvelles entreprises de croissance utilise ce mode de rémunération, ainsi ceux qui en bénéficie auront leurs intérêts mieux alignés avec ceux de l’entreprise.
Dans certains cas cela peut conduire à une dilution importante.

Rachat d’action ou réinvestissement dans la croissance ?

La structure de la société est un facteur important lorsque l’on analyse une action, car une entreprise qui émet beaucoup de nouvelles actions ou a des plans d’option importants dilue les actions, ce qui n’est pas bon pour les actionnaires existants.
L’achat de ses propres actions par l’entreprise est souvent considéré comme positif. Mais est-ce bien le cas? Cela veut dire que l’entreprise trouve plus intéressant de se servir de sa trésorerie disponible pour racheter ses propres actions que d’investir dans sa croissance. C’est un signalement de ralentissement de la croissance ce qui n’est pas un signal positif.

La connaissance de l’actionnariat et sa structure  permet de comprendre sa stabilité, sa fidélité et permet aux dirigents de tenir compte des intérêt des différents actionnaires

Par Patrick VB

Laissez moi votre commentaire sur l’article. Je vous invite également à partager cet article sur les réseaux sociaux et à aimer notre page Facebook. Un like sur notre page Facebook, c’est une chance de gagner un abonnement d’un an à la section privilège MIA.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *