Coronavirus: Dois-je investir en Bourse? Et si oui, comment?

La volatilité est à son comble et vous êtes nombreux à vous interroger sur le fait d’investir en Bourse. Pour certains d’entre vous pour la première fois. C’est une très bonne idée. Les periodes de krach sont propices aux bons investissements. C’est dans ces moments qu’il ne faut pas céder à la panique et plutôt que de tout vendre, il faut au contraire investir! Cet article vise donc à renseigner rapidement tout nouvel investisseur intéressé par l’idée de tirer le meilleur parti de cette situation économique inédite. Quelle stratégie adopter? Vers quel courtier se tourner pour ouvrir rapidement un compte?

Attention cependant n’oubliez jamais que l’argent investi en Bourse ne doit jamais être de l’argent dont vous avez besoin. L’investissement, même réfléchi, comporte quoiqu’il arrive des risques. 

 

Investir à très court terme: profiter de la volatilité par le day trading

Si le fait d’être confiné vous offre des perspectives en terme de temps pour suivre les cours de Bourse et placer des ordres réguliers, alors vous pouvez vous tourner vers le day trading. Pour profiter de la volatilité vous pouvez user en particulier des effets de levier. Basiquement un effet de levier est un prêt temporaire accordé par votre courtier. Il vous permet de décupler les gains potentiels de votre mise de départ. Vous pourrez par exemple acheter pour 500€ d’action avec 100€ de capital investi. Vous l’aurez compris par contre il existe un risque plus important avec l’effet de levier puisque si vous pouvez multiplier vos gains par 5 il en sera de même pour les pertes. Cependant vous pouvez configurer ce qu’on appelle un stop loss afin de préciser au courtier à combien vous voulez couper les pertes mais aussi lui demander d’exécuter une vente automatiquement lorsque vous atteignez vos objectifs de profits.

Cependant rassurez-vous, les interfaces sont très accessibles en particulier pour les débutants.

Si vous êtes débutant mais souhaitez profiter de la situation pour investir via du day trading à effet de levier nous vous conseillons eToro. Il s’agit d’un trader spécialisé dans le trading social. Le principe est simple, vous pouvez copier les positions des meilleurs traders. eToro propose en ce moment une offre à 0€ sur les frais de courtage des actions. Vous pourrez aussi vous positionner sur des indices comme celui du CAC mais aussi investir sur des actions  française et américaines. Leur fonctionnement n’est pas impacté par le covid-19.

 

Ouvrir un compte de day trading rapidement chez eToro

 

eToro limite votre risque pour que vous ne limitiez pas votre potentiel. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l’argent rapidement en raison de l’effet de levier. 62% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devez savoir si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de perdre votre argent.

 

Investir à court / moyen terme (6 à 18 mois) via un compte titres

Le CAC est en chute libre et risque de chuter encore. Il s’agit donc d’un bon moment pour acheter par exemple un ETF CAC 40. Il s’agit d’un fonds qui va suivre le cours du CAC40, à la hausse, comme à la baisse. Ainsi en achetant des ETF CAC 40, lorsque le cours remontera à l’issu de la crise avec la reprise de l’économie vous pourrez profiter d’une plus-value en revendant vos positions. On parle ici de court terme puisque le plan est de prendre des positions et d’en sortir d’ici 6 à 18 mois. Nous vous recommandons d’investir par pallier. Placez une partie de suite puis mettez en place des ordres à exécuter sur des palliers inférieurs. Si la situation se redresse et qu’un rebond est constaté alors que vos ordres n’ont pas été executés vous pouvez finaliser vos ordres immédiatement.

Pour cette stratégie on vous recommande l’ouverture d’un compte titre chez le courtier le plus efficace et le moins cher du marché: DEGIRO (résultat de notre palmares des courtiers 2020). Selon le montant à investir repartissez vos investissements entre des ETF CAC 40 mais aussi des secteurs touchés par la crise mais qui repartiront bien lors de la reprise. On évite donc le tourisme et on privilégie des actions par exemple la société générale et le secteur bancaire en général. Même si ce secteur aura des difficultés du fait d’impayé des entreprises, les aides de l’état aux entreprises associées très certainement à des annonces très favorables à venir des banques centrales européennes devraient permettre une très bonne reprise. Après tout les français sont en train de vider les supermarchés, pas leurs comptes bancaires!

En temps normal nous recommanderions DEGIRO mais d’importantes liste d’attente ont été mise en place. On vous recommande donc BFORBANK.

Ouvrir un CTO rapidement chez BforBank

 

Investir à long terme via un PEA (5 à 8ans)

Il y a peu de chance que l’économie française s’écroule complètement. Il y a aura forcément une reprise. Même difficile, elle est tout de même attendue avec le retour de l’activité. C’est donc le moment d’investir sur du long / moyen terme. L’intérêt de cette approche réside dans le fait d’ouvrir un PEA et non un compte-titres. Cela vous permettra de defiscaliser sur vos plus-values horizon 5 à 8 ans. Ce que ne permet pas le compte-titres ordinaire. Même conseil que précédemment, privilégiez des actions secteurs bancaires ou de secteurs qui bénéficieront enormément de la reprise ainsi que des trackers CAC40 qui reflèteront bien la reprise de l’économie.

Pour un PEA nous ne pouvons pas conseiller DEGIRO qui ne permet pas cette enveloppe fiscale. En temps normal nous vous aurions recommandé Bourse Direct mais ces derniers ont de grandes difficultés actuellement à gérer les flux. Notre conseil est donc tourné vers Bforbank qui vient de rassurer les investisseurs sur le fait qu’ils assuraient un service continu et qui est l’un des courtiers les mieux notés dans notre comparatif.

 

Ouvrir un PEA rapidement chez BforBank

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *