5 conseils pour trouver les meilleurs fonds communs de placement

Les fonds communs de placement sont des placements collectifs dans lesquels plusieurs investisseurs peuvent investir à la fois. En France, il en existe une multitude qui inonde le marché financier de leurs offres. Alors, on se demande comment choisir le meilleur fonds commun de placement pour investir en bourse. Pour cela, nous vous donnons 5 conseils.

Comprendre les fonds commun de placement

Investir dans un fonds commun de placement (FCP) consiste à investir de façon collective dans un même portefeuille. Ainsi, un FCP fait partie de la classe des organismes de placement collectif de valeurs mobilières (OPCVM) en France ou à l’étranger.

La gestion des FCP est confiée à une société de gestion qui effectue les transactions au nom des porteurs et exclusivement dans leur intérêt. Sur le plan juridique, les titulaires de titres dans le portefeuille détiennent des parts. Ce qui fait d’eux des copropriétaires de valeurs du portefeuille. Par ailleurs, les titulaires des parts n’interfèrent pas dans la gestion du fonds communs de placement.

Pour éviter de perdre tout son capital, il est conseillé de choisir le meilleur fonds commun de placement. Mais pour cela, il faut connaître au préalable les différents types de FCP qui existent.

Différents types de fonds commun de placement

On distingue essentiellement deux types de fonds commun de placement : les FCP classiques et les FCP spécialisés. Donc, il faudra choisir le meilleur fonds commun de placement dans ces différents types.

Les FCP Classiques

Il s’agit des fonds communs de placement de droit français.  Ces derniers sont suivis et agréés par l’AMF (Autorité des marchés financiers). Elles comportent 6 catégories.

FCP monétaires

Cette catégorie de fonds commun de placement comporte essentiellement des titres à court terme. Il peut s’agir des bons du Trésor, des certificats de dépôts bancaires, des billets de trésorerie et plus encore.

Fonds commun de placement d’actions

Les FCP d’actions sont plus réactifs et offrent une rentabilité assez élevée. Cette catégorie regroupe les FCP qui investissent environ 60% de leurs actifs sur le marché des actions. Quant au 40 % restant, ils sont investis librement.

FCP Obligataires

Ils sont essentiellement investis en titres de créances négociables, en obligations diverses et en titres de trésor.

Les fonds soumis à une gestion alternative

Ces fonds s’adressent aux investisseurs qui sont aptes aux risques qu’implique la recherche de la performance.

Les fonds à formule

La performance de ces FCP est définie à l’avance. Et ce, grâce à un algorithme indexé sur le marché boursier. Dans cette catégorie, on a les fonds garantis, les fonds protégés et les fonds à promesses. Seuls les investisseurs chevronnés s’aventure vers ces genres de FCP

Les FCP profilés

Ils suivent rigoureusement les différents profils élaborés et proposés dans le cadre des contrats d’assurance-vie.

Les fonds communs de placement spécialisés

Ils sont plus risqués mais plus lucratifs.

Les FCPR (fonds communs de placement à risques)

Les FCPR sont réservés aux investisseurs avertis car le risque est élevé. En effet, les fonds sont essentiellement investis dans les sociétés non cotées en bourse.

Les FCPI (fonds communs de placement dans l’innovation)

L’épargne des FCPI est orientée vers les PME afin d’être conservée pour une durée de 5 ans. En retour, ces fonds bénéficient de nombreux avantages fiscaux. Ils s’adressent plus aux investisseurs chevronnés

Les FIP (fonds d’investissement de proximité)

Les fonds sont investis dans les PME/PMI. Tout comme le précédent, les FIP sont bien pour les investisseurs avertis. En effet, ils profitent des avantages fiscaux à condition que l’épargne soit conservée pour 5 ans.

Conseils pour choisir le meilleur fonds commun de placement

Tous les fonds commun de placement cités plus haut ont des règles de commercialisation particulières. Voici, 5 conseils pour vous aider à choisir le meilleur fonds commun de placement.

Définir ses besoins

Dans quoi souhaitez-vous investir ? Fonds d’actions, fonds d‘obligations ou fonds équilibrés. Il faut définir vos besoins afin de savoir vers quelle catégorie vous orienter pour choisir le meilleur fonds commun de placement.

Exiger des preuves et avoir l’œil

Selon Henri Gagnon, planificateur financier, « Mieux vaut favoriser les fonds dont les rendements sont constants, car moins de volatilité implique moins de risque ». En effet, il est lus conseillé d’appliqué cette règle face à la multitude de FCP qui mettent en avant leurs offres. Ensuite, il faut exiger des preuves de la performance des fonds qui vous sont proposés. Également, il faut demander un « aperçu du fonds ». Il s’agit d’un document qui renseigne sur les principales caractéristiques du FCP.

Faire une comparaison

N’hésitez pas à parcourir plusieurs FCP et à faire une comparaison des offres. Cela vous permet de faire une sélection afin de choisir les meilleurs fonds commun de placement.

Demander plusieurs avis sur le meilleur fonds commun de placement choisi

Après avoir choisis les meilleurs FCP selon vous, il faut solliciter plusieurs avis. Donc, pensez à rencontrer quelques conseillers financiers, à vous rendre dans des institutions financières mais aussi dans des cabinets de services financiers.

Ne pas être gourmand

Il ne faut pas accumuler les FCP. Car, cela ne fait qu’augmenter les frais sur de petits montants. Par exemple, vous pouvez choisir 1 à 4 FCP qui font partis des meilleurs sélectionnés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *