Faut-il investir en bourse actuellement ?

courtier etoro

Vous souhaitez vous lancer dans l’investissement en bourse, et c’est une très bonne résolution avant l’heure ! Mais justement, vous vous posez la question du timing, ce qui est tout à fait légitime.

La période que nous venons de vivre avec le krach de mars 2020 lié à la pandémie de Covid-19 nous a encore montré que les marchés pouvaient s’effondrer de manière brutale et inattendue, ce qui peut faire peur. Alors est-ce vraiment le meilleur moment pour débuter en bourse ?

 

La bourse : un investissement gagnant à long terme

Même si les baisses des cours des actions peuvent être violentes, elles sont également généralement de courte durée, et suivies par une hausse beaucoup plus longue. Comme nous avons pu le constater dernièrement, après avoir chuté en mars 2020, les cours sont rapidement repartis à la hausse. Hausse qui se poursuit actuellement, pour déjà se rapprocher des niveaux d’avant-crise après seulement quelques mois.

La chute des cours liée à la crise provoquée par la Covid-19 a été une opportunité d’investir à bon prix et de profiter de la hausse qui a suivie, mais si vous avez raté le coche ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas vous lancer maintenant.

 

Commencer le plus tôt possible

Attendre une nouvelle baisse ne serait pas judicieux, car il est impossible de prédire quand elle va se produire. Il n’y a pas vraiment de moyen de savoir si les marchés sont hauts ou bas. Personne ne peut l’affirmer avec certitude, et même les meilleurs analystes financiers ne font qu’émettre des hypothèses.

Vous pourriez donc attendre des années en vous disant qu’un meilleur point d’entrée va se présenter, mais dans le domaine de l’investissement en bourse perdre du temps est fortement préjudiciable. En effet, la bourse est haussière à long terme. C’est pourquoi plus on a un horizon d’investissement long, plus on peut se permettre de prendre des risques, plus on bénéficie de la puissance des intérêts composés, et par conséquent plus on a de probabilités de gagner de l’argent.

Si vous investissez sur du long terme, avec un horizon de plusieurs dizaines d’années, le point d’entrée n’aura généralement au final que peu d’importance. Il est toutefois possible de limiter le risque d’investir au mauvais moment en s’y prenant méthodiquement.

 

Lisser ses investissements

Vous l’aurez compris, pour gagner de l’argent en bourse sur le long terme, il faut investir le plus tôt possible. Le meilleur moment pour commencer est donc maintenant. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez investir toute votre épargne en une seule fois.

Etant donné qu’il n’est pas possible de prédire l’évolution future des cours des actions, il peut être judicieux de lisser ses investissements pour limiter le risque de tout acheter alors que le marché est plutôt haut. En lissant vos investissements, vous achèterez des actions à tous les prix, et bénéficierez des opportunités offertes par les prochaines baisses des cours, sans avoir à vous soucier de quand elles vont se produire.

Le plus simple est donc de pratiquer l’investissement programmé : définir une somme que l’on peut se permettre d’investir chaque mois, et le faire mécaniquement, sur le long terme, sans se poser la question de si le marché est haut ou bas. Il faut alors être suffisamment fort psychologiquement pour réussir à se détacher des mouvements du marché, et suivre son plan d’investissement.

La régularité dans l’investissement et la diversification du portefeuille sont des éléments qui auront bien plus d’importance dans la réussite sur le long terme que le point d’entrée initial.

 

Une fiscalité assouplie

La fiscalité qui s’applique aux gains boursiers a été assouplie dernièrement, ce qui rend l’investissement en actions encore plus intéressant.

C’est notamment le cas du PEA, le support idéal pour débuter dans l’investissement en bourse, dont la fiscalité a été grandement simplifiée. Alors qu’il fallait auparavant attendre 8 ans avant de pouvoir effectuer des retraits sans que cela n’entraîne la clôture du PEA, vous disposez désormais d’une liberté totale dès son 5ème anniversaire !

Ainsi, après 5 ans, il devient possible d’effectuer des retraits et des versements complémentaires sans que cela n’entraîne la clôture du compte. De plus, les gains issus du PEA deviennent non imposables, et sont uniquement soumis aux cotisations sociales (17,2%).

La mise en place de la flat tax, ou prélèvement forfaitaire unique, a également simplifié la fiscalité des autres supports de manière générale.

 

Des placements sécurisés perdants

Les placements préférés des français, considérés comme étant « sécurisés », tels que le livret A ou les fonds en euros, ne cessent de voir leurs taux baisser, et en sont à leurs plus bas niveaux historiques.

Aujourd’hui, placer votre argent sur ce type de support ne vous protège même plus de l’inflation. La valeur de votre épargne diminue d’année en année, on peut donc considérer que vous perdez de l’argent.

Cela constitue une bonne raison supplémentaire de se détourner de ces placements, pour investir une partie de son épargne en actions, dans le but d’obtenir un meilleur rendement. En effet, les actions sont toujours plus performantes que tous les autres actifs.

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ?