Le PEA: Comment ca fonctionne ?

courtier etoro

Récemment retravaillé pour le rendre plus souple et donc plus attractif auprès des épargnants français, le PEA a le vent en poupe. A juste titre car comme vous allez le voir dans cet article, cet enveloppe fiscale doit faire partie de votre stratégie de diversification et de placement du fait de sa fiscalité avantageuse !

Pour rappel PEA, c’est l’acronyme de Plan d’épargne en actions. Il existe sous plusieurs formes : Pea Bancaire, PEA Assurance, PEA-PME ou PEA Jeune. Aujourd’hui on va s’intéresser surtout au PEA classique.

Au même titre qu’un comptes-titres ordinaire, le PEA est une enveloppe fiscale qui va vous permettre de loger des titres financiers. A la différence d’un CTO vous serez limité sur les investissements que vous pouvez réaliser avec un PEA.

De plus vous devez être ressortissant français pour pouvoir bénéficier d’un Plan Epargne en Actions.

Rassurez-vous, même si vous êtes limités le choix reste vaste puisque vous devrez investir forcément dans des actions européennes (ou des instruments financier liés à ces actions donc). On dénombre pas moins de 1000 sociétés côtées sur l’Euronext.

Pourquoi le PEA est un must have pour tout épargnant ?

Le PEA vous permet de défiscaliser les revenus de vos actions. Ainsi vous ne payer plus d’impôt sur le revenu pour vos dividendes à partir du moment où ils sont logés dans un PEA. Cette exonération reste totale du moment que vous ne réalisez pas de retrait ou de rachat de votre PEA sur les 5 premières années de son existence. En cas de retrait ou de rachat durant les 5 premières années vous serez soumis à la flat tax (12,5%+17,5% de cotisations sociales). Sachez que vous pouvez toujours opter pour une taxation à l’IR plutôt que pour une flat tax dans ce type de cas.

On le disait en intro, le PEA est beaucoup plus souple aujourd’hui qu’il ne l’était il y a 2 ans encore. En effet auparavant tout retrait d’un PEA signait son arrêt de mort s’il avait lieux avant 8 ans d’existence ! Désormais un retrait ne vous expose plus à une clôture forcée de votre PEA mais simplement à une taxation. De plus la limite est passée de 8 à 5 ans.

Autre allègement, un retrait signifiait aussi que tout dépot n’était plus possible. Cette limitation a aussi disparu. Vous pouvez opérer autant de versements que vous le souhaitez quelle que soit votre activité sur le PEA. Tant que vous respectez la limite des 150 000€ de dépôt bien évidemment.

En résumé le PEA est une enveloppe fiscale que tout investisseur en Bourse se doit d’avoir maxé le plus vite possible. Elle vous permet d’implémenter une stratégie d’investissement à long terme avec un risque minime (puisqu’on va privilégier des actions du CAC40 distribuant de forts dividendes) et des gains maximiser par une exonération totales des dividendes.

Pour en savoir plus sur la fiscalité qui entoure le PEA on vous recommande de suivre ce lien.

PEA comment debuter?

La première chose à faire pour bénéficier d’un PEA c’est d’ouvrir un compte chez un courtier qui propose le PEA. En effet attention tous les brokers ne le proposent pas. Par exemple chaque année on se demande à nouveau « à quand le PEA chez DEGIRO?! » Mais le courtier néerlandais ne propose toujours cette enveloppe fiscale.

Oubliez aussi les brokers daytrading type eToro. Le PEA avec eToro n’est pas possible.

En terme de courtiers on privilégie donc principalement BFORBANK ou Bourse Direct pour ouvrir un PEA. On recommande ces courtiers PEA pour leur sérieux et la qualité de leur offres comme en témoigne notre comparateur des courtiers en Bourse. Evidemment bien d’autres banques en ligne ou sociétés de courtages proposent le PEA (Boursorama, Fortuneo, etc.) mais il serait aussi dommage de perdre l’avantage de votre defiscalisation des revenus boursiers par des frais de courtages élevés.

PEA comment investir

Dernier élément non mentionné encore dans cet article, c’est la possibilité d’obtenir une rente viagère. Le PEA est donc particulièrement intéressant soit ouvert très jeune dans un objectif d’avoir un bel apport après 20 ans. En effet vous aurez profité potentiellement d’intérêt composés avec éxonération complète.

Imaginons le scenario suivant:

  • Vous ouvrez votre PEA et injectez des fonds chaque année pour le constituer.
  • Le rendement moyen annuel représenté par l’évolution de la valorisations de vos actions mais aussi les rendements en dividendes est estimée à 5%.
Investissement Total PEA
Total Gain annuel
Année 1 1 000,00 € 1 000,00 € 50,00 €
Année 2 1 000,00 € 2 050,00 € 102,50 €
Année 3 1 000,00 € 3 152,50 € 157,63 €
Année 4 1 000,00 € 4 310,13 € 215,51 €
Année 5 1 500,00 € 6 025,63 € 301,28 €
Année 6 1 500,00 € 7 826,91 € 391,35 €
Année 7 1 500,00 € 9 718,26 € 485,91 €
Année 8 1 500,00 € 11 704,17 € 585,21 €
Année 9 1 500,00 € 13 789,38 € 689,47 €
Année 10 2 000,00 € 16 478,85 € 823,94 €
Année 11 2 000,00 € 19 302,79 € 965,14 €
Année 12 2 000,00 € 22 267,93 € 1 113,40 €
Année 13 2 000,00 € 25 381,33 € 1 269,07 €
Année 14 2 000,00 € 28 650,39 € 1 432,52 €
Année 15 2 000,00 € 32 082,91 € 1 604,15 €
Année 16 2 000,00 € 35 687,06 € 1 784,35 €
Année 17 2 000,00 € 39 471,41 € 1 973,57 €
Année 18 2 000,00 € 43 444,98 € 2 172,25 €
Année 19 2 000,00 € 47 617,23 € 2 380,86 €
Année 20 2 500,00 € 52 498,09 € 2 624,90 €
Année 21 2 500,00 € 57 623,00 € 2 881,15 €
Année 22 2 500,00 € 63 004,15 € 3 150,21 €
Année 23 2 500,00 € 68 654,36 € 3 432,72 €
Année 24 2 500,00 € 74 587,07 € 3 729,35 €
Année 25 2 500,00 € 80 816,43 € 4 040,82 €

 

Total investi 46 500,00 €
Valorisation du PEA 80 816,43 €
Gain net 34 316,43 €
Total exonération 4 289,55 €

Sur 25 ans vous aurez donc économisé la bagatelle de 4289€ grâce au PEA !

En résumé le PEA est une enveloppe fiscale que tout investisseur en Bourse se doit d’avoir maxé le plus vite possible. Elle vous permet d’implémenter une stratégie d’investissement à long terme avec un risque minime (puisqu’on va privilégier des actions du CAC40 distribuant de forts dividendes) et des gains maximisés par une exonération totales des dividendes.

Il vient s’inscrit dans le cadre de deux stratégie distincte d’investissement, vous pouvez en faire un complément de retraite en atteignant le plafond de ce dernier avant de le transformer en rente viagère. Vous pouvez aussi en ouvrir un très jeune afin d’avoir un placement liquide mais relativement sécurisés pour vos objectifs de vies à moyen termes (achat de logement notamment).

courtier etoro