Comment s’affranchir des frais bancaires ?

Lorsque l’on a des comptes bancaires, les frais sont difficilement évitables à 100%. Toutefois, il est possible de les limiter. Alors essayons de comprendre d’où viennent ces frais, et voyons quelles solutions existent pour les réduire.

D’où viennent les frais bancaires ?

Les frais bancaires s’élèvent à 215,50€ par an en moyenne, selon la dernière étude de Panoramabanques. Une somme considérable !

Ces frais peuvent avoir différentes origines, et s’appliquer à des comptes classiques tels que les comptes courants, livrets, ou autres produits d’épargne. Les comptes dédiés à l’investissement comme le PEA ou le CTO sont eux aussi concernés par certains types de frais.

Tenue de compte

Il peut tout d’abord s’agir de frais de tenue de compte, qui sont facturés par la banque pour la « gestion de votre compte ». Une prestation qui reste toutefois vague. Ces frais peuvent s’élever à quelques euros, et monter jusqu’à plusieurs dizaines d’euros.

Carte bancaire

Si vous possédez une carte bancaire, vous devrez généralement régler une cotisation supplémentaire, de quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros en fonction de la gamme de votre carte.

Virements

Si vous effectuez des virements en agence ou par téléphone, quelques euros supplémentaires vous seront facturés, contrairement aux virements en ligne qui sont généralement gratuits.

Assurances

Votre banque vous propose généralement des options telles que des assurances perte ou vol de vos moyens de paiement, qui peuvent encore venir augmenter la note de plusieurs dizaines d’euros. De plus, ces assurances ne sont pas forcément utiles. En effet, vous êtes déjà couvert par la loi dans certains cas, notamment contre les paiements frauduleux à distance, ou consécutifs au vol de votre moyen de paiement.

Découvert

Si vous vous retrouvez à découvert, qu’il soit autorisé ou non, vous devrez régler des intérêts sur la somme avancée par la banque (agios). La banque pourra également vous prélever des commissions d’intervention et des frais de rejet.

Inactivité

Certaines banques prélèvent toujours des frais en cas de compte inactif, c’est-à-dire qui n’a enregistré aucun mouvement pendant une certaine période (12 mois pour un compte courant et 5 ans pour un compte-titres par exemple). Ces frais sont toutefois désormais plafonnés à 30€ par an.

Comptes en ligne

Même en 2020, l’accès aux comptes en ligne n’est pas toujours inclus… Si vous souhaitez en bénéficier, cela pourra vous coûter en fonction de votre banque jusqu’à une vingtaine d’euros.

Voyage

Si vous voyagez beaucoup, les frais qui s’appliquent sur les paiements et les retraits à l’étranger peuvent également être conséquents.

Investissement

Les comptes utilisés pour investir en bourse sont eux aussi soumis à des frais particuliers, tels que le droit de garde des titres détenus en portefeuille, ou encore les frais de courtage prélevés à chaque passage d’ordre.

Comme vous le voyez, la liste est longue, et l’accumulation de frais peut donner lieu à une facture globale importante. Dans certains cas, ces frais peuvent même mettre les personnes qui ont déjà un budget serré dans le rouge sans qu’elles s’en rendent compte, voire même conduire à l’interdit bancaire… Pour en savoir plus sur cette situation et ses conséquences, vous pouvez consulter cette page : http://www.44finances.com/interdit-bancaire-et-ses-consequences/.

Il n’est donc vraiment pas souhaitable d’en arriver là. Alors que vous vouliez éviter ce genre de situation extrême, ou simplement optimiser vos frais bancaires pour économiser de l’argent, voyons les solutions qui s’offrent à vous.

Comment limiter les frais bancaires ?

Choisir une banque en ligne

Pour limiter les frais, la première chose à faire est d’opter pour une banque en ligne. En effet, ce type de banque pourra vous faire réaliser jusqu’à 50% d’économies !

De plus, les banques en ligne sont généralement beaucoup plus modernes et flexibles. Cela se ressent dans les interfaces de gestion qui sont souvent mieux pensées, et qui vous permettent bien sûr de gérer vos comptes en ligne gratuitement. La diversité des produits proposés est également un atout des banques en ligne.

Pour vos investissements, vous pouvez consulter notre palmarès des meilleurs courtiers en ligne afin de faire le bon choix.

Bien gérer son argent pour éviter le découvert

Un autre point d’attention, qui vous permettra d’éviter les frais liés aux découverts, est de bien gérer vos finances personnelles.

Pour cela, établissez un budget, faites en sorte d’optimiser vos dépenses, et si possible d’épargner un peu chaque mois.

Faire le point sur vos dépenses vous aidera quoi qu’il arrive à identifier et à supprimer le superflu, à vous concentrer sur l’essentiel, et ainsi assainir votre situation financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *