Utiliser l’effet de levier pour investir en bourse

Investir en bourse permet, lorsque l’ordre est réfléchi, de parvenir à des performances importantes. Si certains traders professionnels en tirent des revenus quotidiens leur permettant de vivre (parfois très aisément), d’autres amateurs boursicotent pour arrondir les fins de mois. Dans tous les cas de figure, il existe une certitude : plus l’investissement est important, plus les gains peuvent être élevés.

Seulement voila, la valeur du portefeuille ne permet pas toujours d’effectuer les investissements souhaités, et de parvenir aux performances espérées. Les frais de courtage font également office de nuage noir dans le tableau des performances du trader. Pour palier à cette problématique, l’investisseur en bourse peut avoir recours à un effet de levier.

Effet de levier investissement bourse

Qu’est ce que l’effet de levier ?

L’effet de levier est proposé par la plupart des courtiers en bourse. Cette méthode d’investissement permet de jouer en bourse des valeurs largement supérieures à celles détenues en liquidités dans votre portefeuille boursier.

Prenons un exemple concret. Un investisseur possède un compte-titre chez Boursorama Banque, ce dernier étant composé d’une somme liquide de 1000€. Si l’investisseur repère un titre financier dont le cours au moment T est d’1 €, il peut acheter 1000 titres. En cas d’augmentation d’1% du cours, l’acheteur pourra revendre l’intégralité de ses titres pour 1010€, et aura ainsi réalisé une performance de 10€. C’est un investissement sans effet de levier.

Boursorama propose également d’investir avec un effet de levier de 5x la valeur des liquidités. Ainsi, avec un portefeuille de 1000€, l’investisseur pourrait acheter 5000€ d’actions dont le cours est d’1€. En cas de hausse d’1% du titre, ce dernier pourrait vendre ses 5000 actions pour un prix de 5050€, et ainsi réaliser un bénéfice de 50€. C’est un investissement avec effet de levier X5.

L’effet de levier permet ainsi, avec une somme unique en portefeuille, d’investir d’autant plus d’argent dans des titres financiers.

 

risque effet de levier
Attention, utiliser un effet de levier peut vous faire obtenir des gains importants mais peut aussi engendrer des pertes supérieures à vos liquidités!

Quel est le risque de l’effet de levier ?

Vous l’aurez compris, l’effet de levier permet de démultiplier les gains. Cependant il fonctionne aussi dans l’autre sens et démultiplie les pertes. Reprenons l’exemple précédent en imaginant une faillite de l’entreprise.

Si l’investisseur investit sans effet de levier l’intégralité de ses liquidités (soit 1000€) dans une action qui côte 1€, ce dernier aura perdu 1000€ si le cours de l’action devient nul.

En revanche, s’il utilise son portefeuille de 1000€ pour investir dans une action cotant 1€ avec un effet de levier de 5, il aura en réalité investi 5000€. Si le cours de l’action devient nul le trader aura ainsi perdu 5000€. Comme la valeur de son portefeuille n’est que de 1000€, il aura une dette de 4000€ envers son courtier en ligne.

L’effet de levier permet donc de démultiplier ses gains mais peut aussi vous faire réaliser des pertes dépassant vos liquidités

 

Utiliser l’effet de levier avec modération

Selon les courtiers, la valeur de l’effet de levier peut être calculée différemment. Si certains offrent un effet de levier égal ou supérieur à 10 fois la valeur des liquidités, d’autres comme Boursorama se limitent à 5 fois la valeur des liquidités détenues en portefeuille. Par ailleurs, les actions possédées par l’investisseur sont également prises en comptes pour le calcul de sa couverture, à hauteur d’ ½ chez Boursorama.

Les courtiers en ligne demandent en effet aux investisseurs une couverture suffisante pour investir avec un effet de levier, notamment pour les valeurs éligibles au SRD (service de règlement différé). Cette exigence permet d’éviter d’arriver à un solde négatif, tel qu’envisagé dans l’exemple précédent. Ainsi, les conditions générales de vente de votre courtier prévoient généralement qu’en cas de défaut de couverture, ce dernier aura le loisir de vendre les positions ouvertes sur d’autres actions (pour passer d’une couverture d’1/2 due aux actions à une couverture intégrale liée aux liquidités) et ainsi pouvoir compléter la position en cas de défaillance.

En cas de défaillance totale du compte, la valeur sur laquelle le trader a investi avec un effet de levier pourra tout simplement être clôturée à l’initiative du courtier, pour éviter tout risque de dette.

 

Utiliser l’effet de levier pour investir en bourse avec les SRD

Pour creuser le sujet voici une vidéo intéressante sur les SRD par le trader du dimanche: