Est-ce possible d’investir en bourse sans frais de courtage ?

Si vous vous demandez s’il est possible d’investir en bourse sans aucun frais de courtage, autant vous le dire tout de suite… la réponse est non.

En effet, c’est avec les frais de courtage que les courtiers en  bourse se rémunèrent pour l’exécution des ordres. Sans frais de courtage, pas de rémunération pour le courtier. Vous comprendrez donc aisément qu’il n’est pas raisonnable d’imaginer pouvoir investir en bourse sans aucun frais.

Cependant, il est de plus en plus possible de trouver des courtiers, notamment en ligne, qui facturent des frais relativement limités. Il s’agit principalement de frais de courtage réduits, mais ils peuvent également présenter des avantages concernant d’autres types de frais.

 

investissement bourse frais courtage

Optimiser les frais de courtage

Les frais de courtage sont donc les frais qui sont facturés à chaque passage d’ordre, et qui permettent au courtier en bourse de se rémunérer pour son rôle d’intermédiaire entre l’investisseur et le marché. Il n’est pas possible d’investir en bourse sans s’acquitter de frais de courtage, mais il est possible de les limiter.

 

Choisir le bon courtier en bourse

Même si ces frais ont en moyenne tendance à être de moins en moins élevés, des différences importantes subsistent entre les différentes banques et courtiers.

C’est pour cette raison que si vous voulez investir en bourse presque sans frais de courtage, il est primordial de faire le bon choix de courtier.

Nous ne pouvons que vous recommander de vous tourner vers un courtier en ligne, afin de limiter les frais. En effet, les offres proposées par les banques traditionnelles ne sont pour la plupart pas du tout compétitives. Afin de vous aider dans votre choix, vous pouvez consulter notre palmarès des meilleurs courtiers en ligne.

 
Trouver les courtiers en Bourse les moins chers du marché
 

 

Choisir l’offre adaptée

Une fois que vous aurez sélectionné le courtier qui vous convient, l’étape suivante consiste à choisir l’offre adaptée à votre profil.

La plupart des courtiers proposent des offres à destination de l’investisseur débutant, comme du trader expérimenté. Les besoins de ces 2 profils d’investisseurs sont bien différents, et la facturation des frais de courtage le sera également.

 

Adapter son mode de fonctionnement

Si vous débutez en bourse, ou que vous pratiquez une gestion de portefeuille assez peu active, ce sont le plus souvent des frais fixes qui vous seront facturés à chaque passage d’ordre.

Ainsi, pour limiter les frais de courtage appliqués en bourse, l’investisseur a généralement tout intérêt à limiter le nombre d’ordres passés, pour limiter le nombre de fois où ces frais fixes seront facturés. Il faut également privilégier le passage d’ordres en ligne, moins coûteux que par téléphone ou en agence.

 

Optimiser les autres frais en bourse

Outre les frais de courtage, d’autres frais peuvent vous éloigner de votre objectif d’investissement sans frais. Il est important de chercher à les minimiser également.

 

Éviter les droits de garde

Certaines banques facturent des droits de garde, pour la conservation de vos titres. Le montant de ces frais est généralement proportionnel au nombre de lignes détenues en portefeuille.

Pour diminuer le montant des droits de garde, il faudrait donc limiter le nombre de titres différents dans votre portefeuille boursier. Toutefois, comme vous devez le savoir, la diversification est essentielle lorsque l’on investit en bourse. La meilleure solution est donc d’opter pour un courtier en ligne ne facturant pas du tout de droits de garde.

 

Éviter les frais d’inactivité

Chez certains courtiers, vous pourrez également vous voir facturer des frais d’inactivité dans le cas où vous ne passeriez pas suffisamment d’ordres.

C’est pourquoi il est important de souscrire à une offre adaptée à votre profil d’investisseur, pour éviter les mauvaises surprises. Si vous n’êtes pas un investisseur très actif, dirigez-vous vers une offre qui ne vous engage pas à nombre minimal d’ordres mensuel par exemple.

En effet, si vous souscrivez à une offre qui vous engage à passer au minimum 30 ordres par mois pour avoir des frais de courtage plus intéressants, mais que vous n’atteignez pas ce quota, vous paierez alors des frais supplémentaires, et ne serez donc au final pas gagnant.

 

Optimiser les frais en cas d’investissement dans des fonds

Dans le cas d’un investissement dans un fonds commun de placement par exemple, des frais d’entrée, et des frais de gestion annuels sont facturés.

Plus il s’agit de fonds actifs, plus les frais sont généralement élevés.

Pour faire des économies, vous pouvez plutôt vous diriger vers des ETF. Ces fonds gérés de manière passive ont des frais beaucoup moins élevés, le tout pour une performance la plupart du temps au moins aussi bonne que les fonds actifs sur le long terme.

 

Ne pas souscrire à des services inutiles

Des services additionnels peuvent vous être proposés par votre courtier, comme par exemple l’accès à une plateforme de trading, avec des indicateurs techniques plus évolués… Cela en échange de frais supplémentaires bien sûr.

Réfléchissez donc bien avant de souscrire à ce genre de services, et assurez-vous qu’ils aient un réel intérêt pour vous, afin de ne pas augmenter vos dépenses inutilement.

 

Des dispositifs pour limiter les frais en bourse

Des dispositifs existent pour limiter les frais appliqués en bourse, et éviter les abus. C’est notamment le cas avec le plafonnement des frais du PEA depuis le 1er janvier 2020, suite à la loi Pacte.

Différents types de frais sont régulés par cette loi :

  • Tout d’abord, les frais de transfert d’un PEA d’un établissement à un autre sont désormais limités à 150€
  • Les droits de garde sont eux limités à 0,4% de la valeur du portefeuille, et les frais par ligne à 5€
  • Les frais de courtage appliqués en bourse ne peuvent désormais plus dépasser 0,5% de la valeur de l’ordre dans le cas d’un ordre passé sur internet, ou 1,2% si l’ordre est passé par téléphone ou en agence

Ce dispositif ne sera pas forcément synonyme de changement majeur pour vous si vous êtes déjà chez un courtier en ligne avec des frais contenus, et ne vous permettra pas d’investir en bourse sans frais de courtage, mais la différence pourra par contre être notable si votre compte est ouvert dans une banque classique.

courtier etoro