Qu’est-ce qu’un Warrant en Bourse et comment l’utiliser ?

courtier etoro

Le Warrant est un produit qui permet d’investir dans un actif financier. Il s’apparente fortement aux options, à la différence qu’un Warrant est émis par les banques. Aussi, les Warrants appartiennent à la grande famille des produits listés tels que les certificats, les obligations et les actions. En tant qu’investisseur, il est possible d’utiliser un Warrant pour booster son portefeuille financier. Alors, qu’est-ce qu’un Warrant en Bourse ? Quels sont ses caractéristiques et comment l’utiliser pour ses investissements ?

Warrant en Bourse : De quoi s’agit-il ?

Un Warrant en Bourse se définit comme le droit (et non l’obligation) d’acheter ou de vendre un actif boursier. Ces opérations d’achat et de vente se font sur la base des conditions de prix et de durée prédéfinies. En effet, il s’agit des valeurs mobilières de type optionnel permettant d’investir dans l’actif boursier de son choix.

En utilisant un Warrant, on peut acheter et vendre des devises, des indices, des actions, des taux, etc. Par ailleurs, les Warrants sont accessibles via un compte-titres ordinaire. Avec ces titres cotés en Bourse, tout investisseur peut engranger de grandes plus-values. En effet, un Warrant en Bourse peut gagner 5 % pendant que l’action gagne 1 %.

Caractéristiques des Warrants en Bourse

Un Warrant en Bourse a des caractéristiques dont la compréhension est nécessaire pour investir.

Plusieurs possibilités de sous-jacent

Les Warrants en Bourse offrent de nombreuses possibilités de sous-jacents. Ces produits émis par les structures bancaires se basent sur des sous-jacents comme les :

  • Actions françaises et étrangères
  • Indices
  • Devises
  • Matières premières

Ainsi, l’utilisation d’un Warrant permet d’investir sur un sous-jacent ayant de nombreuses formes. En guise d’exemple, la Société Général offre un large éventail de Warrants sur au moins 260 sous-jacents distincts.

Le sens du Warrant

Un Warrant en Bourse aide l’investisseur à miser sur la hausse ou la baisse d’un actif sous-jacent. Et ce, en profitant de l’effet de levier plus ou moins important que les Warrants offrent. Alors, on parle du Call Warrant quand on mise sur la hausse du sous-jacent et de Put Warrant quand on mise sur sa baisse.

Les Warrants sont cotés sur Euronext

Les Warrants sont cotés sur Euronext Paris pour le grand bonheur des investisseurs français. Ainsi, on peut les acheter comme une simple action. Également, on peut les revendre avant leur échéance. Par ailleurs, les Warrants en Bourse sont cotés en permanence à la Bourse de Paris. Et là, les transactions se font en passant par une banque ou un courtier (broker).

La prime du Warrant en Bourse

Le prix fixé pour la transaction d’un Warrant s’appelle la prime. Cette dernière se détermine en tenant compte de l’offre et de la demande sur le marché financier. On distingue deux valeurs qui composent la prime. Il s’agit de la valeur intrinsèque et de la valeur temps.

La valeur intrinsèque est le profit que rapporterait l’exercice d’un Warrant. Quant à la valeur temps, elle évalue les chances que les cours fluctuent dans le bon sens.

Effet de levier d’un Warrant en Bourse

Tous les Warrants en Bourse sont proposés avec des effets de levier différents. Pour mesurer l’effet de levier d’un Warrant, on effectue le rapport entre la variation de ce dernier et celle de son sous-jacent. Ainsi, les variations du cours d’un Warrant en bourse sont importantes si l’effet de levier est élevé.

Pour mieux comprendre, prenons l’exemple d’un Call Warrant dont l’effet de levier est 5. Lorsque le sous-jacent augmente de 10 %, alors le prix du Warrant peut glaner 50 %. A noter que le contraire se produira en cas de chute du sous-jacent de 10 %.

Échéance, parité et quotité d’un Warrant

L’échéance d’un Warrant boursier est la durée de ce dernier. Cette durée est limitée et la négociation  du Warrant devra se faire 6 jours avant l’échéance du produit concerné. Aussi, il convient de préciser que l’exercice de l’échéance des Warrants est généralement automatique.

On appelle parité, le nombre de Warrants dont on a besoin pour exercer son droit sur sous-jacent. Par exemple, si la parité est (30 : 1), cela veut dire qu’il faut exercer 30 Warrants pour acheter 1 sous-jacent.

Quant à la quotité, il s’agit du nombre minimum de Warrants qu’il faut pour négocier sur le marché.

Comment utiliser un Warrant en Bourse ?

On distingue deux façons essentielles pour utiliser un Warrant en Bourse : les Warrants Put et les Warrants Call.

Les Put Warrants

Un Put Warrant permet d’anticiper la baisse d’un sous-jacent. En effet, il permet de profiter d’un effet de levier à la baisse à partir d’un petit investissement. Aussi, les Put Warrants permettent de limiter le risque au montant investi et de s’immuniser contre une fluctuation défavorable du marché. En claire, les Put Warrants permettent de couvrir son portefeuille.

Les warrants Call

Un Call Warrant en bourse permet d’anticiper la hausse d’un sous-jacent. Cette façon d’utiliser les Warrants permet de bénéficier d’un fort effet de levier à partir d’un faible investissement. Et ce, le risque d’une éventuelle perte se limite au montant investi. Contrairement au Put Warrant, le Call Warrant permet de booster son portefeuille boursier.

Au moment d’utiliser les Warrants en Bourse, il faut garder à l’esprit qu’ils ont une échéance.