Nos conseils pour investir en temps de crise

La hausse de l’offre et la baisse de la demande sont ce qui caractérise principalement le marché financier en temps de crise. Cette situation crée une baisse du prix des actifs et donne des points d’entrée intéressants pour investir en temps de crise. Actuellement, le monde traverse une période de crise financière causée par la pandémie du coronavirus.

Dans l’histoire de la bourse, certains investisseurs sont devenus riches en achetant des actions à bas prix durant une période de crise. En effet, une fois la crise passée, les cours boursiers connaissent une forte hausse qui peut être brusque ou progressive. Raison pour laquelle il est conseillé d’investir en temps de crise. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour vos investissements en temps de crise.

Investir sur les placements financiers

Les placements financiers constituent un bon moyen d’investir en temps de crise. En effet, les marchés financiers chutent en absence d’une forte demande. Ce qui crée une situation semblable aux ‘’soldes’’ dans les boutiques. L’élément clé de tout investissement étant le prix d’acquisition, vous pouvez acheter à bon prix puis engranger des plus-values à moyen ou long terme. C’est donc le moment d’ouvrir un compte-titres ou une assurance vie ou un PEA avec des unités de compte. Aussi, il est conseillé de limiter le risque en investissant régulièrement dans les comptes ouverts. Ainsi, vous pourrez réduire vos points d’entrée sans être entièrement victime de la volatilité des marchés.

Par ailleurs, investir en temps de crise dans un produit structuré s’avère avantageux. Un produit structuré est un actif financier lancé par une banque ou une compagnie d’assurance. Il en existe plusieurs types, mais tous offrent la possibilité de protéger le capital investi à hauteur de -90%. En guise d’exemples de produits structurés, on a le CPPI (Constant Proportion Portfolio Insurance), l’option sur le CPPI qui regroupe la dernière génération des produits à capital garanti et l’Option Based Portfolio Insurance, en abrégé OBPI.

Investir en temps de crise sur les placements immobiliers

En termes de valeur refuge, l’immobilier se situe en très bonne place. Toutefois, il faut détenir suffisamment de liquidités pour pouvoir investir en temps de crise dans un bien immobilier. Au cas où les capitaux seraient insuffisants, les options ci-après sont possibles :

• Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier).  Cela consiste à acheter des parts dans des sociétés ayant pour activité de louer ou de gérer des biens immobiliers.
•  Unités de comptes immobilières dont les SCI (Sociétés Civiles Immobilières) et les OPCI (Organismes de Placement Collectif en Immobilier). Ce sont des supports couramment proposés par les assureurs.
• Le Private Equity qui n’est pas très populaire. Cette option consiste à investir en temps de crise dans le capital de sociétés non cotées en bourse. Ceci à condition qu’elles recherchent des financements pour booster des projets immobiliers.

Au-delà de ces options, investir en temps de crise dans l’immobilier ancien ou dans le neuf en nue-propriété est également conseillé. Pour l’immobilier ancien, la qualité patrimoniale, c’est à dire cibler les grandes villes est le premier critère à suivre. Le second critère concerne le type de locataires qui doit être idéalement sédentaire à l’exemple des familles. Concernant l’immobilier neuf en nue-propriété, il procure une baisse de valeur d’acquisition évaluée entre 30 et 40 %.

Optez pour la diversification des investissements

Tous les fonds d’investissement ne se comportent pas de la même manière face à la hausse ou à la baisse du marché financier. Raison pour laquelle, il faut diversifier ses fonds de placement. En l’occurrence, on peut investir à la fois dans l’immobilier, ouvrir un compte-titres ou souscrire à une vie. Ce faisant, on ne risque pas de tout perdre à la fois si éventuellement le marché chute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *