Comment fonctionne le Plan d’Épargne en Actions (PEA) et quels en sont les avantages ?

Le plan d’épargne en actions (PEA) est un produit d’épargne rĂ©glementĂ© qui permet d’acquĂ©rir des actions d’entreprises françaises ou europĂ©ennes. Il prĂ©sente plusieurs avantages notamment fiscaux. Comment fonctionne alors le PEA ? Tout le monde peut-il ouvrir un PEA ? Parlons-en !

Fonctionnement du PEA

PeaLe plan d’épargne en actions (PEA) est constituĂ© d’un compte en espĂšces et d’un compte tiers. Le premier permet le versement en numĂ©raire et le second permet de conserver les actions achetĂ©es par les versements. On distingue trois types de PEA Ă  savoir :

  • le PEA bancaire ;
  • le PEA assurance et ;
  • le PEA PME.

Généralement, pour ouvrir un PEA en ligne, il faut satisfaire à un certain nombre de conditions fixées par la loi.

Qui peut ouvrir un PEA ?

Selon la loi, un plan d’épargne en actions peut ĂȘtre ouvert par toute personne majeure (ayant au moins 18 ans) et domiciliĂ©e fiscalement en France. Il n’est autorisĂ© qu’un seul plan d’épargne en actions par personne. Toutefois, il est possible de cumuler un PEA bancaire et un PEA-PME.

Il faut noter que dans un foyer fiscal, en dehors des conjoints mariĂ©s, les enfants majeurs fiscalement rattachĂ©s Ă  leurs parents peuvent ouvrir un PEA bancaire ou un PEA assurance. On parle dans ce cas de « PEA jeunes ».

Quel est le plafond du PEA ?

Les versements du PEA peuvent se faire Ă  tout moment et de n’importe quelle somme, mais dans la limite d’un certain plafond dĂ©fini par la loi. Ainsi, pour le PEA bancaire et le PEA assurance, la limite de versements est de 150 000 euros Pour le PEA-PME, le plafond de versements est de 225 000 euros.

Quant au PEA jeunes, le plafond de versements est de 20 000 euros. Il est important de prĂ©ciser que lorsqu’un Ă©pargnant dispose d’un compte PEA bancaire et d’un compte PEA-PME, le total des versements sur les deux plans ne doit pas dĂ©passer 225 000 euros.

Avantages du PEA

Comme on le retient si bien de l’avis du PEA Bourse Direct, le principal avantage du plan d’épargne en actions rĂ©side dans le fait qu’il permet de bĂ©nĂ©ficier de facilitĂ©s fiscales pour investir en bourse. En rĂ©alitĂ©, si vous ne faites pas de retrait avant 5 ans durant le PEA, vos gains sont exonĂ©rĂ©s de l’impĂŽt sur le revenu.

Par ailleurs, le PEA-PME investi dans les titres des petites et moyennes entreprises (PME) et d’entreprises de taille intermĂ©diaire (ETI) permet de soutenir l’économie locale. Par consĂ©quent, cela permet d’augmenter l’emploi. Toutefois, il faut souligner qu’indĂ©pendamment de la date de retrait des gains, les prĂ©lĂšvements sociaux sont toujours appliquĂ©s.

Quelles sont les incidences des retraits durant le PEA ?

L’épargnant peut techniquement faire un retrait Ă  tout moment. Mais, selon la date de retrait, le taux d’imposition de la plus-value varie. Ainsi, lorsqu’un retrait intervient aprĂšs les cinq premiĂšres annĂ©es du PEA, le gain rĂ©alisĂ© est imposĂ© au taux de 17,2 % (le montant des prĂ©lĂšvements sociaux). Le retrait avant 5 ans entraĂźne aussi la fermeture du plan.

Les retraits qui interviennent avant 5 ans n’entraĂźnent pas systĂ©matiquement la clĂŽture du PEA sous certaines conditions. Alors, lorsqu’ils servent Ă  la crĂ©ation ou Ă  la reprise d’une entreprise, ils n’entraĂźnent pas la fermeture du PEA. Aussi, lorsque les retraits interviennent avant 5 ans suite Ă  un licenciement ou une invaliditĂ©, ils ne provoquent pas la clĂŽture du PEA.

Qu’est-ce que les cryptomonnaies et comment fonctionnent-elles ?

Crypto

Encore appelĂ©es monnaies virtuelles, les cryptomonnaies constituent l’une des grandes innovations technologiques de ces derniĂšres annĂ©es. Ce sont des actifs sous forme numĂ©rique qui exploitent la cryptographie comme systĂšme de sĂ©curisation des transactions. MĂȘme s’ils sont aujourd’hui au centre de nombreux projets et investissements, les cryptos sont impliquĂ©s dans une infime partie des transactions mondiales. Leur usage est encore limitĂ© faute de connaissances approfondies de l’opinion publique sur leurs spĂ©cificitĂ©s et leurs utilitĂ©s. Pour vous renseigner davantage sur les monnaies Ă©lectroniques, dĂ©couvrez leur mode de fonctionnement et comment les utiliser. 

Les cryptomonnaies : de quoi s’agit-il ?

Une cryptomonnaie en gĂ©nĂ©ral est considĂ©rĂ©e comme un systĂšme de paiement Ă©lectronique de pair Ă  pair et comme une monnaie cryptographique. Ce sont des monnaies dites « virtuelles » dans la mesure oĂč elles sont dĂ©pourvues de supports physiques : ni piĂšces, ni billets, etc. La particularitĂ© ici est qu’elles ne possĂšdent aucun cours lĂ©gal dans la majoritĂ© des pays du monde. Leur valeur n’est adossĂ©e ni Ă  des mĂ©taux prĂ©cieux ni Ă  des devises classiques.

La totalitĂ© des transactions Ă©mises avec elles Ă©chappe d’ailleurs aux contrĂŽles des institutions financiĂšres internationales. En revanche, elles fonctionnent avec la blockchain et les Ă©changes Ă  ce titre sont rĂ©pertoriĂ©s dans un registre public. Les cryptomonnaies doivent leur nom particuliĂšrement Ă  la mĂ©thode de chiffrement utilisĂ©e pour la vĂ©rification des transactions. En effet, elles sont stockĂ©es dans des portefeuilles (vers des registres publics) qui intĂšgrent un codage complexe. Le chiffrement utilisĂ© vise donc Ă  protĂ©ger et assurer la sĂ©curitĂ© des tokens.

La premiĂšre monnaie virtuelle apparue dans le monde est le Bitcoin, un token fondĂ© par Satoshi Nakamoto en 2009. Plus d’une dĂ©cennie aprĂšs, elle reste la cryptomonnaie la plus connue avec le cours le plus Ă©levĂ©. Hormis celle-ci, les utilisateurs peuvent se procurer d’autres actifs comme Ethereum, le Ripple, le Litecoin, l’Uniswap et autres. À ce jour, l’intĂ©rĂȘt des entreprises et des particuliers pour les cryptos rĂ©side dans la recherche de profits. Cependant, l’instabilitĂ© des cours de ces monnaies avec alternances rĂ©guliĂšres entre des valeurs Ă©levĂ©es et faibles constitue un frein Ă  leurs expansions.

Comment fonctionnent les cryptomonnaies ?

Les actifs cryptographiques fonctionnent avec la blockchain ; une technologie rĂ©volutionnaire qui Ă  la fois est immuable, dĂ©centralisĂ©e et trĂšs sĂ©curisĂ©e. C’est une grande base de donnĂ©es dotĂ©e d’un registre public sur lequel figurent toutes les transactions mises Ă  jour et dĂ©tenues par les propriĂ©taires de portefeuilles Ă©lectroniques. Un processus baptisĂ© minage (utiliser la puissance des ordinateurs pour rĂ©soudre des problĂšmes mathĂ©matiques complexes et gĂ©nĂ©rer des piĂšces) est d’ailleurs utilisĂ© pour crĂ©er les unitĂ©s de cryptomonnaies.

À dĂ©faut de l’exploiter, les utilisateurs peuvent se procurer les monnaies auprĂšs des courtiers et des plateformes d’échanges et les utiliser ultĂ©rieurement. Lorsque vous disposez des cryptomonnaies dans votre portefeuille, vous dĂ©tenez une clĂ© en mesure de dĂ©placer un enregistrement d’une personne sans passer par un tiers. Depuis le lancement du Bitcoin en 2009, les utilisateurs s’attendent Ă  ce que de nouvelles fonctionnalitĂ©s soient dĂ©veloppĂ©es avec la blockchain. À terme, ils espĂšrent que les transactions d’actions, d’obligations et des actifs financiers puissent se faire par son biais.

crytpomonnaie

Les types d’achats possibles avec les cryptomonnaies

La crĂ©ation des cryptomonnaies rĂ©pond en partie Ă  un besoin de transformer les tokens en un moyen de paiement international. Cependant, mĂȘme si le nombre de structures qui acceptent ces monnaies est en constante augmentation, il faut prĂ©ciser que les transactions sont encore limitĂ©es. Pour le moment, vous pouvez vous en servir pour faire divers achats de produits en ligne.

Les produits de luxe

Dans le secteur du luxe, de plus en plus d’enseignes autorisent leurs clients Ă  rĂ©gler leurs factures en utilisant leur portefeuille de cryptomonnaies. C’est notamment le cas du dĂ©taillant en ligne Bitdials qui accepte le Bitcoin pour l’achat des Rolex et les montres haut de gamme. Le gĂ©ant du e-commerce de luxe Farfetch et bien d’autres opĂ©rateurs en ligne l’autorisent Ă©galement sur leurs sites.

Les voitures et technologies en ligne

Disposez-vous suffisamment de jetons dans votre portefeuille numĂ©rique ? Recherchez-vous de la liquiditĂ© pour vous procurer une voiture neuve ? Plus de soucis Ă  vous faire, de nombreux constructeurs et marques de grandes consommations autorisent dĂ©jĂ  les paiements en cryptomonnaies. Le mĂȘme constat est fait au niveau des entreprises qui vendent des produits technologiques en ligne Ă  l’instar de Overstock, AT&T ou encore Microsoft.

Les structures d’assurance

Depuis avril 2021, l’agence d’assurance Axa a officiellement annoncĂ© Ă  ses clients qu’ils peuvent payer leurs frais d’assurances en crypto. Tous les produits qu’ils proposent sont concernĂ©s Ă  l’exception de l’assurance-vie en raison des problĂšmes rĂ©glementaires qu’elles posent. Aux États-Unis aussi, Premier Shield Insurance vend dĂ©sormais des stratĂ©gies d’assurances habitation et automobiles en monnaies Ă©lectroniques. Au cas oĂč des dĂ©taillants refusent les rĂšglements de facture en crypto, une alternative s’offre Ă  vous. ParticuliĂšrement dans les pays comme les USA, vous pouvez utiliser des cartes de dĂ©bit de cryptomonnaies comme BitPay.

Comment se procurer des cryptomonnaies ?

Voulez-vous obtenir des jetons d’actifs cryptographiques pour effectuer des achats en ligne ? Il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes de courtage ou d’échange qui proposent cette prestation. Dans la majoritĂ© des cas, la procĂ©dure d’achat se rĂ©sume Ă  trois Ă©tapes essentielles Ă  savoir :

Le choix de la plateforme d’achat de cryptomonnaies

Deux options s’offrent Ă  vous en ce qui concerne le choix d’une plateforme pour l’achat de vos cryptomonnaies. Il s’agit entre autres des sites d’échange de cryptomonnaies et des courtiers traditionnels. En plus de la vente de monnaies Ă©lectroniques, ces derniers proposent de nombreux actifs financiers Ă  l’instar des ETF, des actions et obligations. Aussi, les coĂ»ts de nĂ©gociations sont abordables, ce qui arrange surtout les dĂ©butants. NĂ©anmoins, il faut prĂ©ciser que ces courtiers en ligne proposent moins de fonctionnalitĂ©s en rapport avec les monnaies Ă©lectroniques.

Avec les plateformes d’échanges de cryptomonnaies en revanche, vous accĂ©dez Ă  diffĂ©rents types de tokens et cela vous offre plusieurs perspectives. Comparativement aux courtiers traditionnels, ils proposent diffĂ©rents stockages de portefeuilles et plusieurs options de comptes avec des intĂ©rĂȘts. À cela s’ajoutent bien d’autres fonctionnalitĂ©s pour mettre en place et gĂ©rer sereinement ses investissements en cryptomonnaies. Seulement, notez que les frais appliquĂ©s par ces plateformes d’échanges varient en fonction des actifs qui sont proposĂ©s.

Afin de faire le bon choix pour lancer votre investissement, il est recommandĂ© de comparer les plateformes et les tokens disponibles. Il vous faut Ă©galement prendre en compte les options de stockage et de retrait ainsi que les moyens de paiement acceptĂ©s. N’oubliez pas non plus de faire un comparatif des frais qu’elles proposent et d’Ă©valuer les garanties de sĂ©curitĂ© quant Ă  la fiabilitĂ© des transactions. Si vous rencontrez des difficultĂ©s, demandez l’avis d’un expert ou d’un courtier professionnel confirmĂ©.

L’alimentation de son compte d’achat en ligne

À la suite du choix d’une plateforme pour l’achat de ses cryptomonnaies, il faut Ă  prĂ©sent alimenter votre compte d’achat. Cela vous permettra de dĂ©marrer les Ă©changes et de faire vos premiĂšres provisions. Sur ce point, il faut retenir que la majoritĂ© de sites d’échange de monnaies Ă©lectroniques permet aux investisseurs d’utiliser des monnaies judiciaires. Ces derniers sont Ă©mis par les gouvernements et les institutions Ă©conomiques et regroupent notamment le dollar amĂ©ricain, l’euro ou la livre sterling. Pour les achats, vous pouvez utiliser spĂ©cialement une carte de dĂ©bit ou de crĂ©dit.

Selon de nombreux experts en cryptomonnaies, les achats par carte de crĂ©dit sont considĂ©rĂ©s comme risquĂ©s. Cela explique pourquoi certaines plateformes ne la prennent plus en charge pour les transactions. Aussi, de nombreuses entreprises de carte de crĂ©dit n’autorisent pas non plus les Ă©changes relatifs aux monnaies virtuelles. Cette rĂ©ticence s’explique en partie par la volatilitĂ© du cours des tokens et les frais de transaction potentiellement Ă©levĂ©s par carte de crĂ©dit.

Toujours pour l’achat de cryptomonnaies, retenez que certaines plateformes autorisent les virements bancaires et les transferts ACH. Toutefois, les dĂ©lais de dĂ©pĂŽt, le temps de validation des dĂ©pĂŽts et les modes de paiement varient d’un prestataire Ă  un autre. Pour cette raison en particulier, il est conseillĂ© de comparer les frais de transaction de dĂ©pĂŽt et de retrait exigĂ© pour chaque mode de paiement. Cela vous permettra non seulement d’éviter les surprises dĂ©sagrĂ©ables, mais aussi de faire quelques Ă©conomies sur les transactions.

Le passage d’un ordre

Pour passer un ordre, deux choix s’offrent Ă  vous. Vous pouvez entre autres, prendre par la plateforme web ou mobile de votre courtier traditionnel ou de la plateforme d’échange. Dans l’un ou l’autre cas, il est possible de passer des achats en cliquant sur « Acheter », et choisir le type d’ordre qui vous convient. Ensuite, vous sĂ©lectionnez le montant des cryptomonnaies que vous comptez acquĂ©rir puis vous confirmez l’ordre. La mĂȘme procĂ©dure est valable lorsque vous sĂ©lectionnez les ordres de « Vente » sur une plateforme web ou mobile.

Par ailleurs, il existe d’autres moyens plus simples d’investir dans les cryptomonnaies. Ceux-ci consistent Ă  utiliser des moyens de paiement Ă©lectroniques tels que : Venmo, PayPal ou encore Cash App. Ils permettent aux internautes d’acheter, de vendre, mais aussi de dĂ©tenir des jetons de monnaies virtuels dans leurs portefeuilles. En parallĂšle, vous avez aussi accĂšs Ă  des instruments d’investissements intĂ©ressants comme les :

  • Fonds en Bitcoin : avec un compte de courtage ordinaire, il est par exemple possible d’acquĂ©rir des actions de fiducies en Bitcoin. Plus utilisĂ©s par les investisseurs particuliers, cette stratĂ©gie permet d’accĂ©der aux rĂ©seaux de cryptomonnaies depuis le marchĂ© boursier.
  • ETF de blockchain ou actions : si vous ĂȘtes rĂ©ticents aux placements en bourse, vous pouvez toujours investir dans les cryptomonnaies indirectement par l’entremise des entreprises de blockchain spĂ©cialisĂ©s. Une autre option Ă  votre portĂ©e est de vous procurer des ETF ou des actions des entreprises qui exploitent la technologie blockchain.
  • Fonds communs de placement en Bitcoin : sur le marchĂ© financier, de nombreuses structures font la promotion de fonds communs ainsi que des ETFs en Bitcoin. Analysez la pertinence des offres qu’elles proposent afin de faire un choix de qualitĂ© pour votre futur investissement.

Avec toutes ces suggestions, il est Ă©vident que choisir d’un partenaire pour acheter des cryptomonnaies et investir cause un embarras. Toutefois, en Ă©tablissant correctement vos objectifs et en tenant compte de votre goĂ»t pour le risque, vous trouverez une offre qui cadre avec vos besoins.

Comment stocker ses cryptomonnaies ?

Une fois les actifs cryptographiques achetĂ©s sur les plateformes en ligne ou auprĂšs des courtiers traditionnels, il faut penser Ă  les stocker. À la base, les cryptomonnaies sont conservĂ©es dans des portefeuilles Ă©lectroniques. Il peut s’agir d’un appareil physique ou d’un logiciel en ligne qui dispose de clĂ©s privĂ©es pour conserver les jetons en toute sĂ©curitĂ©. Sur certaines plateformes d’achats en particulier, des services de portefeuilles sont fournis, ce qui facilite le stockage. Renseignez-vous sur les prestataires qui proposent cette offre bien avant d’effectuer votre achat.

Pour la conservation des monnaies virtuelles, deux grands types de portefeuilles sont proposĂ©s aux utilisateurs. Il s’agit d’une part des portefeuilles chauds qui utilisent un logiciel en ligne pour protĂ©ger les clĂ©s privĂ©es des actifs. Ils englobent notamment les portefeuilles web et mobiles qui sont accessibles soit sur smartphone ou ordinateur. D’autre part, vous trouverez des portefeuilles froids qui fonctionnent hors-ligne et qui prĂ©lĂšvent des commissions Ă  intervalle rĂ©gulier. Dans cette catĂ©gorie, on distingue les portefeuilles physiques, de bureau et mĂȘme les portefeuilles papiers.

Comment rentabiliser ses investissements en cryptomonnaies ?

Les actifs cryptographiques peuvent ĂȘtre utilisĂ©s de diffĂ©rentes maniĂšres pour apporter un retour sur investisseurs Ă  leurs dĂ©tenteurs. Selon le cas, ces derniers peuvent s’en servir pour faire du staking, du lending ou du borrowing. Ils sont aussi pratiques pour servir de supports d’investissements ou pour faire du crowdfunding crypto-equity.

Le lending et le borrowing pour investir en cryptomonnaies

Vous aimez tourner vos actifs financiers pour gĂ©nĂ©rer des revenus ? Alors, le lending et le borrowing sont deux stratĂ©gies d’investissements qui vous intĂ©resseront. La premiĂšre consiste Ă  dĂ©poser ses tokens sur une plateforme sans les toucher pendant une durĂ©e bien dĂ©terminĂ©e. Les fonds sont ensuite empruntĂ©s Ă  des personnes en quĂȘte de cryptomonnaies avec, bien entendu, des intĂ©rĂȘts Ă  reverser. À l’issue de la pĂ©riode, vous touchez donc une partie des bĂ©nĂ©fices que vous pouvez rĂ©cupĂ©rer.Cryptomonnaies

Le borrowing fonctionne sur un principe assez similaire au lending. Vous dĂ©posez vos cryptomonnaies sur une plateforme d’échange, mais en retour vous obtenez une somme Ă  peu prĂšs Ă©quivalente. Celle-ci peut servir par exemple Ă  acquĂ©rir de nouvelles monnaies en pleine Ă©mergence et bĂ©nĂ©ficier d’une plus-value aprĂšs quelque temps. À l’opposĂ© de la prĂ©cĂ©dente stratĂ©gie, cela nĂ©cessite que vous soyez abonnĂ© Ă  l’actualitĂ© des cryptomonnaies pour maĂźtriser les tendances en la matiĂšre.

Le staking pour toucher des revenus réguliÚrement grùce aux cryptos

Eh oui ! Il est possible de toucher rĂ©guliĂšrement des revenus en choisissant de conserver ses actifs cryptographiques dans son portefeuille. Le staking est une technique d’investissement qui consiste Ă  acheter et Ă  stocker ses jetons. En retour, vous touchez des plus-values (intĂ©rĂȘts, rĂ©tributions en jetons, etc.) comme preuve de possession ou preuve de participation. Cette stratĂ©gie est adoptĂ©e par certaines monnaies virtuelles comme le Cosmos (ATOM), l’Algorandi (ALGO), le Decred (DCR) ou encore Tezos (XTZ).

Il existe plusieurs raisons de faire recours au staking pour toucher des revenus. La premiĂšre est relative Ă  la protection de l’environnement. En effet, la technologie de blockchain consomme suffisamment d’énergie, ce qui inquiĂšte les militants Ă©cologiques. En y souscrivant, vous contribuez Ă  rĂ©duire drastiquement la consommation d’énergie grĂące Ă  une diminution des Ă©changes. En plus de ceci, le staking permet de mieux sĂ©curiser le rĂ©seau d’échange et de provoquer une rarĂ©faction de l’offre. C’est d’ailleurs ce qui cause la hausse du cours des monnaies virtuelles qui l’exploitent.

Utiliser le stablecoin comme support d’investissement sur un sous-jacent

Une autre forme d’investissement Ă  base de monnaie virtuelle qui pourrait vous intĂ©resser est relative aux stablecoins. Ce sont des actifs financiers qui sont adossĂ©s Ă  des monnaies fiduciaires et qui rĂ©pliquent leurs variations dans le temps. Parmi elles, vous trouverez entre autres le Tether (USDT), le Terra USD, l’USD Coin ou le Dai qui sont indexĂ©s sur le dollar amĂ©ricain. Il y a Ă©galement le Tether Gold et le Pax Gold dont les fluctuations dĂ©pendent comme l’indique le nom des variations de l’or.

L’avantage avec ces monnaies virtuelles est qu’ils ont une volatilitĂ© souvent faible et les plus-values dĂ©pendent des valeurs des monnaies physiques. Pour le USDT par exemple, 1 $ = 1 USDT, ce qui fait que lorsque le dollar grimpe, vous possĂ©dez autant de Tether1. En plus de ceci, vous Ă©chappez Ă  l’imposition lorsque vous les utilisez pour sĂ©curiser vos investissements. Lorsque vous engrangez par exemple des bĂ©nĂ©fices sur le Bitcoin ou l’Ethereum, vous pouvez le convertir en stablecoin et  rĂ©cupĂ©rer votre argent. Mais attention, gardez-vous d’investir dans les stablecoins qui dĂ©tiennent peu de monnaies fiduciaires, en particulier ceux qui dĂ©pendent d’une autre cryptomonnaie.

 1Tether (1) : il s’agit d’une crypto-monnaie, de type stablecoin, Ă©mise par la sociĂ©tĂ© Tether Limited et dont la valeur est adossĂ©e au dollar amĂ©ricain (USD).

Le crowdfunding crypto-equity : autre forme d’utilisation des monnaies virtuelles

Le crowdfunding Ă  la base est un systĂšme de levĂ©e de fonds initiĂ© avec des monnaies fiduciaires pour le financement de certains projets d’envergures. NĂ©anmoins, l’arrivĂ©e des cryptomonnaies a apportĂ© un petit rĂ©amĂ©nagement Ă  cette stratĂ©gie d’investissement pour l’adapter aux actifs. Ainsi, il est mis au point des systĂšmes de crowdfunding crypto-equity ; des systĂšmes de financement participatifs par le biais des monnaies virtuelles. En investissant ses actifs financiers dans ces genres de projets, vous pouvez toucher Ă  intervalle rĂ©gulier des bĂ©nĂ©fices non nĂ©gligeables.

Si ce type d’investissement vous intĂ©resse, vous trouverez sur Internet de nombreuses plateformes support que vous pouvez consulter. Attention toutefois Ă  vĂ©rifier la pertinence des projets publiĂ©s avant de faire un quelconque placement de tokens. Si possible, demandez des conseils Ă  des personnes proches de vous ou Ă  un professionnel du domaine de la finance. Autrement, vous pourrez avoir Ă  faire avec un systĂšme non viable et conçu uniquement dans le but d’escroquer les gens.

Combien faut-il pour lancer son investissement en cryptomonnaie ?

Pour lancer son investissement en cryptomonnaie, il faut non seulement prendre en compte les spĂ©culations, mais aussi la volatilitĂ© des actifs. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit bien d’un domaine qui possĂšde un Ă©norme risque de perte en capital. En ce qui concerne le montant Ă  dĂ©bloquer, notez que les monnaies virtuelles appartiennent Ă  la classe des placements alternatifs ou des placements exotiques. À ce titre, ils doivent reprĂ©senter au plus 5 Ă  10 % de vos avoirs financiers selon le profil.

Il est important de préciser que ce pourcentage représente spécifiquement la totalité des placements alternatifs que vous détenez. Cela suppose que si vous comptez investir à la fois en cryptomonnaie et en métaux précieux, les deux placements ne doivent pas atteindre 5 % de votre capital financier chacun. Au contraire, votre investissement total doit représenter 5 % de votre capital financier total.

À quel moment faut-il investir dans les cryptomonnaies ?

Avec la grande volatilitĂ© des monnaies, il faut choisir le moment idĂ©al pour se lancer sur le marchĂ© avec beaucoup de prudence. Selon de nombreux professionnels, il est quasi-impossible de dĂ©finir prĂ©cisĂ©ment quels moments seraient propices pour dĂ©marrer. Cela dit, deux mĂ©thodes plus judicieuses peuvent ĂȘtre appliquĂ©es pour faire une estimation : le DCA et l’achat sur les plus bas.

De l’anglais Dollar Cost Averaging, le DCA est une technique qui consiste en amont Ă  dĂ©finir un montant d’investissement en cryptomonnaie. Celui-ci sera alors utilisĂ© pour acquĂ©rir des jetons sur le marchĂ© Ă  intervalle rĂ©gulier en fonction des tendances et de la volatilitĂ© des actifs numĂ©riques. C’est une stratĂ©gie qui est plus adaptĂ©e pour les personnes qui souhaitent investir Ă  long terme et qui ne disposent pas d’assez de moyens. En injectant une quantitĂ© modĂ©rĂ©e d’argent de votre portefeuille rĂ©guliĂšrement, vous augmentez la valeur de votre portefeuille. Par consĂ©quent, les bĂ©nĂ©fices gĂ©nĂ©rĂ©s en cas de hausse du cours des cryptomonnaies seraient plus importants.

L’achat sur les plus bas par contre consiste Ă  subordonner son entrĂ©e sur le marchĂ© spĂ©cifiquement lorsque la tendance des monnaies est baissiĂšre. Cela permet d’acquĂ©rir suffisamment de tokens et de bĂ©nĂ©ficier au moment de la hausse du cours, de bĂ©nĂ©fices non nĂ©gligeables. Attention toutefois Ă  cette approche qui peut s’avĂ©rer ĂȘtre un couteau Ă  double tranchant. Il faut en effet Ă©valuer avec prĂ©cision la probabilitĂ© Ă  laquelle la cryptomonnaie pourrait ĂȘtre valorisĂ©e Ă  court ou moyen terme. Dans le cas contraire, la tendance baissiĂšre se poursuivra et vous roulerez Ă  perte.

Quatre conseils pour investir dans les cryptomonnaies en toute sérénité

Tout comme beaucoup d’autres types d’investissements en ligne, les cryptomonnaies comportent des risques non nĂ©gligeables. Pour cette raison, il faut prendre un certain nombre de dispositions avant de se lancer. Dans ce sens, voici quatre conseils, qui vous seront trĂšs utiles.

Se renseigner sur les plateformes d’échange

Le premier rĂ©flexe Ă  avoir pour dĂ©marrer les investissements en cryptomonnaies est de se renseigner sur la plateforme d’échange. Sur internet, les estimations montrent qu’il existe plus de 500 prestataires en la matiĂšre, ce qui crĂ©e un grand embarras dans le choix. Pour asseoir votre conviction, vous pouvez nĂ©anmoins faire des recherches et vous renseigner sur les particularitĂ©s des plateformes les plus sollicitĂ©es sur le marchĂ©. Aussi, demandez des renseignements aux investisseurs en posant par exemple des questions pertinentes sur les forums de discussions sur les cryptomonnaies.

Bien choisir son portefeuille de cryptomonnaies

Sur le marchĂ© financier, plusieurs portefeuilles sont Ă  votre portĂ©e pour stocker vos jetons de cryptomonnaies. Sur ce point spĂ©cifique, il faut prĂ©ciser que la sĂ©curisation des piĂšces et les Ă©ventuels frais Ă  payer pour la conservation sont Ă  prendre en compte. Toutes les solutions de portefeuille cryptos possĂšdent bien entendu des avantages et des limites en ce qui concerne l’utilisation. En fonction de vos objectifs, il urge donc d’analyser chacune des offres et de faire un modĂšle adaptĂ© Ă  vos besoins. Cela est tout aussi fondamental que le choix d’une plateforme pour son investissement.

Se préparer à la volatilité des actifs cryptographiques

Tout comme le marchĂ© boursier, le cours des actifs cryptographiques est affectĂ© par de nombreuses fluctuations. Ce qui interpelle plus d’attention avec celui-ci, c’est que les variations sont non seulement frĂ©quentes, mais aussi spectaculaires. Il faut donc avoir toutes ses facultĂ©s psychiques au point pour ne pas cĂ©der Ă  la panique au prime abord et saper son investissement. Gardez Ă  l’esprit que les cryptomonnaies continuent encore leur petit bout de chemin et ne se sont pas encore imposĂ©es. Si vous comptez investir dans le domaine, vous devez donc penser Ă  bien vous renseigner sur les tokens avec un projet durable. En parallĂšle, pensez Ă  diversifier vos placements pour rĂ©duire Ă©ventuellement les risques de pertes Ă  court, moyen ou Ă  long terme.

Diversifier ses placements en cryptomonnaies

Compte tenu de la volatilitĂ© des cryptomonnaies, il est plus recommandĂ© de ne pas investir dans une seule monnaie. Lorsque vous placez tout votre argent sur l’Ethereum par exemple, lorsque sa tendance est baissiĂšre, votre projet prend durement un coup. Cela est bien sĂ»r sans compter sur le fait que pendant qu’une cryptomonnaie chute, une autre peut connaĂźtre une Ă©mergence sur le marchĂ©. Pensez donc Ă  choisir au moins deux ou plusieurs tokens prometteurs (avec des tendances haussiĂšres Ă  long terme) pour vous lancer. De mĂȘme, il est important de suivre avec beaucoup d’attention les actualitĂ©s sur les actifs cryptographiques. Cela permettra d’avoir une idĂ©e sur la santĂ© financiĂšre du marchĂ© et des dĂ©cisions Ă  prendre pour consolider vos placements.

 

Comment gérer les down rounds ? 2/2

Les down rounds

Les down rounds sont importuns, comme le savent tous ceux qui ont des connaissances dans le secteur du capital-risque. Mais qu’est-ce que c’est exactement, et pourquoi cela se produit-il ? Quelles sont les options dont disposent les investisseurs et les entrepreneurs pour gĂ©rer au mieux ce tour de financement nĂ©gatif ? Ne vous inquiĂ©tez pas, nous rĂ©pondons Ă  toutes vos interrogations.

Lire la suite

L’indexeuro px1: Explications

L'indexeuro PX1

Le trading en bourse est aujourd’hui devenu beaucoup plus abordable. De cette maniĂšre, vous pouvez profiter de l’évolution des cours d’une action, en faisant fructifier votre mise initiale. Mais en cas de baisse de l’action, vous perdrez de l’argent. Alors si vous souhaitez investir sur les marchĂ©s financiers comme la Bourse de Paris et plus particuliĂšrement sur le CAC40, il est prĂ©fĂ©rable de savoir exactement de quoi vous parlez.

Lire la suite

Hello RSE lùve 1,3 million d’euros

Levée de fonds

Hello RSE, une start-up bordelaise vient de rĂ©ussir une levĂ©e de fonds de 1,3 million d’euros dans le but d’accĂ©lĂ©rer la transition Ă©cologique et sociale de la commande publique.

 

Qui est Hello RSE ?

 

Commençons par une dĂ©finition de l’entreprise hello RSE si vous ne la connaissez pas encore. C’est une start-up bordelaise qui Ă©tait fondĂ©e par Olivier Perron en 2018. L’objectif de la plate-forme e-commerce est d’adopter une approche respectueuse des principes de la RSE en s’affranchissant du rĂ©fĂ©rencement par la disponibilitĂ© et par le prix.

 

Il faut savoir que la sociĂ©tĂ© se positionne sur un marchĂ© des commandes de grĂ© Ă  grĂ© du secteur public, autrement dit pour des commandes dont le montant ne dĂ©passe pas 40 000 €. Rapidement, l’entreprise a rĂ©ussi Ă  s’imposer dans la rĂ©gion en proposant des solutions Ă©ducatives Ă  partir de la maternelle jusqu’à l’universitĂ©. Notamment du matĂ©riel pĂ©dagogique et informatique favorisant l’apprentissage des langues.

 

Une levée de fonds nécessaire pour étendre son offre

 

  • Si la sociĂ©tĂ© Hello RSE a effectuĂ© une levĂ©e de fonds, c’est pour Ă©toffer son offre, mais Ă©galement pour investir dans de nouveaux talents et accĂ©lĂ©rer sa croissance. VoilĂ  pourquoi la start-up a pu obtenir 1,3 million d’euros auprĂšs de la Banque des territoires et de BADGE.
  • Pour le moment, la sociĂ©tĂ© n’est pas encore cotĂ©e en Bourse, donc impossible de la trouver sur une plate-forme de trading, mais sa croissance soutenue lui permettra peut-ĂȘtre de le faire au cours des prochaines annĂ©es. D’ailleurs, la start-up a pu intĂ©grer la sĂ©lection 2022 du programme NA20. C’est une liste prestigieuse sous l’impulsion des Ă©cosystĂšmes French Tech de la nouvelle Aquitaine.

Une priorité qui est donnée aux achats responsables

 

La start-up propose diffĂ©rents modes de consommation permettant Ă  leurs acheteurs potentiels de choisir du matĂ©riel reconditionnĂ© ou neuf. Mais, ils ont Ă©galement la possibilitĂ© de s’orienter vers la location. Le prĂ©sident et fondateur de l’entreprise souhaite encourager le marchĂ© de grĂ© Ă  grĂ© en le rendant plus responsable, d’autant plus que le marchĂ© reprĂ©sente environ 40 milliards d’euros.

Levée de fonds entreprise

 

Il faut donc investir dans cette direction et les 1,3 million d’euros obtenus par la banque permettra de prendre une autre dimension. Il faut Ă©galement savoir que la start-up dispose du label numĂ©rique responsable afin de rĂ©compenser ses engagements environnementaux, mais Ă©galement en encourageant l’accessibilitĂ© du numĂ©rique et en respectant la protection des donnĂ©es.

 

Répondre aux besoins en matiÚre de matériel numérique

 

De nombreuses collectivitĂ©s et Ă©tablissements scolaires ne sont pas correctement fournis en matiĂšre de matĂ©riel numĂ©rique. La Banque des territoires souhaite faciliter l’accĂšs aux usages et aux Ă©quipements, mais Ă©galement dĂ©velopper de nouveaux modĂšles Ă©ducatifs pour limiter les inĂ©galitĂ©s scolaires.

 

La start-up Hello RSE sera un maillon important dans cet objectif avec une offre Ă©tendue permettant de rĂ©pondre directement Ă  ce type de besoin. Mais son ambition va bien au-delĂ  en accompagnant n’importe quelle entreprise qui se veut soucieuse de ses achats afin de respecter la politique RSE.

 

Un positionnement totalement assumĂ© qui est en opposition avec les principales marketplaces comme Amazon, se basant sur la disponibilitĂ© immĂ©diate et sur la tarification la plus basse possible. Hello RSE a dĂ©veloppĂ© son propre algorithme se basant avant tout sur l’impact Ă©conomique et social des fournisseurs et des produits. Cela nĂ©cessite de prendre en considĂ©ration le caractĂšre local permettant de mieux respecter la lĂ©gislation encourageant les modes de consommation vertueux.

 

Conclusion

 

Hello RSE bouscule littĂ©ralement les codes du commerce en ligne en visant une consommation plus respectueuse et responsable. Avec son expansion fulgurante, il n’est pas impossible de voir la start-up sur les plates-formes de trading aprĂšs une cotation en bourse.

Les rĂ©gions oĂč il fait bon vivre en France ?

RĂ©gions de France

Vous envisagez un dĂ©mĂ©nagement dans une autre rĂ©gion de France. Mais peut-ĂȘtre s’agit-il d’investir dans une autre rĂ©gion que la vĂŽtre. Dans tous les cas, il est important de vous y prendre de la bonne maniĂšre et de prendre connaissance des rĂ©gions les plus attractives. Si nĂ©cessaire, n’hĂ©sitez pas Ă  vous faire aider par un agent immobilier qui aura la possibilitĂ© de dĂ©ployer son savoir-faire pour vous aider.

 

DĂ©couvrez les rĂ©gions de l’Ouest

Ouest de la France

 

Actuellement, l’Ouest bĂ©nĂ©ficie d’un fort pouvoir attractif sur le plan de l’immobilier. Vous allez donc pouvoir trouver une maison Ă  vendre qui correspondra exactement Ă  votre besoin. Ce sera notamment le cas dans la rĂ©gion Pays-de-la-Loire qui se dispute rĂ©guliĂšrement la premiĂšre place du podium avec la Bretagne.

 

La nouvelle Aquitaine n’est pas en reste et sachez que vous ĂȘtes trĂšs loin des clichĂ©s oĂč la pluie est omniprĂ©sente. Au contraire, vous avez un cadre de vie agrĂ©able et de ce fait de nombreuses personnes n’hĂ©sitent pas Ă  investir dans ces rĂ©gions. Que ce soit pour un appartement ou une maison Ă  vendre, vous aurez Ă  proximitĂ© de trĂšs nombreuses activitĂ©s culturelles et de trĂšs nombreux loisirs. Par ailleurs, les salaires sont Ă©galement trĂšs attractifs.

 

Parmi les villes les plus intĂ©ressantes, vous retrouvez : Nantes, Vannes, Biarritz, Lorient, Bassin d’Arcachon, La rochelle….

 

Bien Ă©videmment, d’autres agglomĂ©rations sont Ă©galement possibles comme la ville de Bordeaux. Mais avant d’envisager un dĂ©mĂ©nagement dans cette rĂ©gion, demandez l’assistance d’un agent immobilier pour trouver le bien de vos rĂȘves. Pensez Ă©galement Ă  vous renseigner sur votre prĂȘt immobilier afin de connaĂźtre vos capacitĂ©s d’investissement.

 

Connaissez-vous l’Alsace ?

RĂ©gions de France

 

Comment ne pas Ă©voquer les rĂ©gions dans lesquelles il fait bon vivre, sans parler de l’Alsace. Cette fois-ci, vous n’allez pas envisager un dĂ©mĂ©nagement pour sa cĂ©lĂšbre flammekueche ou pour les marchĂ©s de NoĂ«l. Mais tout simplement pour le cadre de vie idyllique. IdĂ©al lorsque vous ĂȘtes une personne active, si vous ĂȘtes un senior ou si vous avez une vie de famille.

 

Parmi les villes les plus dynamiques, arrive directement Strasbourg en tĂȘte de liste de la rĂ©gion Alsace. C’est une ville culturelle, verte et cosmopolite qui arrivera Ă  vous sĂ©duire par ses nombreux avantages. D’ailleurs, vous pouvez dĂ©couvrir de nombreux biens en utilisant le bon coin immobilier.

 

Si vous apprĂ©ciez la douceur de vivre, Colmar est une autre agglomĂ©ration Ă  prendre en considĂ©ration. Celle-ci connaĂźt un fort dĂ©veloppement dĂ©mographique et elle affiche prĂšs de 100 000 habitants. Juste derriĂšre, vous trouvez Ă©galement Mulhouse avec son centre-ville incomparable. Par ailleurs, la ville dispose d’une frontiĂšre dynamique afin de vous rendre trĂšs facilement vers nos voisins europĂ©ens.

 

Pourquoi ne pas profiter de la vie parisienne ?

Paris

 

La rĂ©gion Île-de-France bĂ©nĂ©ficie d’un vĂ©ritable clivage. Autrement dit, soit vous allez l’adorer, soit vous allez la dĂ©tester. Si vous aimez l’activitĂ© de la vie dans un cadre urbain, Paris vous conviendra parfaitement. Pour Ă©viter le stress des embouteillages, privilĂ©giez les transports en commun. Il suffira de vous orienter vers l’acquisition d’un appartement dans les meilleurs arrondissements parisiens. Ainsi, vous disposez de tous les commerces Ă  proximitĂ© et vous n’avez pas besoin d’utiliser votre voiture.

 

Cependant, le prix de l’immobilier reste consĂ©quent donc il est prĂ©fĂ©rable de consulter le bon coin immobilier pour dĂ©couvrir les offres potentielles. Mais Ă©galement de faire le point sur votre situation financiĂšre pour dĂ©terminer le montant de votre prĂȘt immobilier.

 

Au-delĂ  de la proximitĂ© des commerces, Paris est Ă©galement un vĂ©ritable musĂ©e. Vous allez ĂȘtre sous le charme des quartiers emblĂ©matiques et bien Ă©videmment de certains monuments incontournables comme la tour Eiffel et l’Arc de Triomphe.

 

DĂ©couvrez l’Auvergne RhĂŽne-Alpes

Auvergne

 

Une rĂ©gion attractive, aussi bien pendant la pĂ©riode hivernale que pendant l’étĂ©. En effet, vous allez pouvoir rĂ©aliser de trĂšs nombreuses promenades et dĂ©couvrir de somptueux lacs. Mais il y a Ă©galement des stations de ski bĂ©nĂ©ficiant d’une excellente rĂ©putation. Si vous ĂȘtes un amateur de gastronomie, la rĂ©gion n’est pas en reste et vous allez pouvoir mettre vos papilles en Ă©veil.

 

L’immobilier reste Ă©galement attractif en vous Ă©loignant lĂ©gĂšrement des grandes agglomĂ©rations. Évidemment, le prix au mĂštre carrĂ© reste grandement infĂ©rieur en comparaison avec la rĂ©gion parisienne.

 

Conclusion

 

Si vous envisagez de dĂ©mĂ©nager, il est important de vous renseigner comme il se doit sur la rĂ©gion. La France regorge de coins somptueux, alors n’hĂ©sitez pas Ă  vous faire votre propre opinion et Ă  organiser un sĂ©jour avant de prendre votre dĂ©cision finale.

Comment choisir une assurance vie ?

L'assurance vie

Comme n’importe quel placement financier, une vĂ©ritable rĂ©flexion est un impĂ©ratif. Notamment lorsque c’est la premiĂšre fois que vous envisagez un tel investissement. Alors mĂȘme si vous avez de nombreuses questions dans votre esprit, n’hĂ©sitez pas Ă  mettre de l’ordre pour y voir plus clair.

 

Adaptez votre contrat par rapport Ă  votre profil d’épargnant

 

Avant d’investir vos Ă©conomies, il est absolument essentiel de dĂ©finir votre profil d’épargnant. Souhaitez-vous vous orienter vers un placement risquĂ©, mais avec un rendement potentiellement plus important ou bien vers un rendement moindre, mais avec un capital garanti.

 

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises rĂ©ponses, tout dĂ©pend de votre tempĂ©rament. Prenez Ă©galement en considĂ©ration vos connaissances financiĂšres, votre situation familiale, vos objectifs et votre Ăąge. C’est seulement lorsque vous avez pris en compte ces diffĂ©rents Ă©lĂ©ments, que vous allez pouvoir vous pencher plus en dĂ©tail sur l’assurance-vie. Par exemple, un avis mon petit placement reste judicieux de votre part afin de rĂ©aliser un investissement par l’intermĂ©diaire d’une assurance-vie.

 

Vigilance au niveau de la durée du placement

 

Interrogez-vous sur la durée de votre engagement, autrement dit de quelques mois ou de plusieurs années. La bonne réponse résulte dans votre objectif. Avez-vous le projet de passer quelques jours en vacances cette année ou bien de vous constituer une épargne suffisante pour un projet immobilier.

 

Concernant l’assurance-vie, rapprochez-vous uniquement des contrats au-delà de deux ans. Mais vigilance au niveau des supports financiers, car si le fond repose sur des actions, des hausses comme des baisses importantes peuvent survenir à n’importe quel instant.

 

Assurance vie

En cas de repli consĂ©quent, vous n’allez pas pouvoir rattraper les pertes financiĂšres en seulement deux ou trois ans. De ce fait, le placement prend vĂ©ritablement toutes ses lettres de noblesse sur le long terme. De plus, vous bĂ©nĂ©ficierez d’un traitement fiscal plus intĂ©ressant au-delĂ  de huit ans d’épargne sur ce support.

 

Quelques précisions supplémentaires concernant les fonds en euros

 

Le rendement s’établit sur le long terme, c’est-Ă -dire entre trois et cinq ans au minimum. Alors si vous avez repĂ©rĂ© un contrat d’assurance-vie susceptible de vous intĂ©resser, il est normal de prendre en considĂ©ration les performances de celui-ci sur les fonds en euros.

 

De prĂ©fĂ©rence, orientez-vous vers un gestionnaire capable de vous orienter vers un contrat d’assurance-vie offrant des bons rĂ©sultats, tout en prenant en considĂ©ration un environnement monĂ©taire dĂ©favorable.

 

L’importance des retraits et des versements

 

GĂ©nĂ©ralement, l’assurance-vie prĂ©sente une certaine souplesse au niveau de son fonctionnement. C’est une facilitĂ© particuliĂšrement apprĂ©ciĂ©e par les souscripteurs. Mais certains d’entre eux rechercheront uniquement un contrat Ă  prime unique. Autrement dit, un versement unique au moment du dĂ©part du contrat. Cela nĂ©cessite de mobiliser des liquiditĂ©s importantes, puis d’attendre le retour sur investissement.

 

L’alternative consiste Ă  s’orienter vers des versements pĂ©riodiques. Ces derniers sont alors dĂ©finis sur un Ă©chĂ©ancier. Enfin, la derniĂšre possibilitĂ© concerne un contrat Ă  versements libres, vous permettant d’alimenter votre contrat d’assurance-vie Ă  tout moment selon les liquiditĂ©s disponibles.

 

En contrepartie, vous devez accepter la mise minimale dĂ©finie par l’assureur. GĂ©nĂ©ralement, le minimum est d’une centaine d’euros, mais sachez que sur d’autres contrats la mise peut atteindre 1000 €.

 

Sinon, privilĂ©giez un contrat d’assurance-vie avec des versements programmĂ©s. Vous dĂ©terminez vous-mĂȘme le rythme avec un versement trimestriel ou mensuel depuis votre compte bancaire.

 

Conclusion

 

Choisir son contrat d’assurance vie est absolument essentiel. MĂȘme si vous n’ĂȘtes pas un spĂ©cialiste de la finance, vous serez en mesure d’y voir plus clair en suivant nos recommandations. Sinon, rapprochez-vous d’un conseiller financier pour une meilleure prise en main.

Comment connaĂźtre la valeur de votre maison ?

La valeur de sa maison

Vous n’ĂȘtes pas un promoteur immobilier ou un agent immobilier et de ce fait vous Ă©prouvez des difficultĂ©s pour dĂ©terminer le prix de votre bien immobilier. Pourtant, il existe diffĂ©rentes solutions souffrant Ă  vous, alors n’hĂ©sitez pas Ă  vous orienter dans celle qui vous conviendra le mieux.

 

Les caractéristiques influent le prix de votre bien

 

Tout d’abord, que ce soit une maison de luxe Ă  vendre ou un appartement, certains critĂšres entrent en ligne de compte. Par consĂ©quent, vous devez prendre en considĂ©ration la superficie de votre logement, la finition de celui-ci et son emplacement. Prenons l’exemple d’une maison Ă  vendre sur le bon coin. En dĂ©couvrant l’annonce, vous observez des photos de qualitĂ© et de nombreux arguments de vente. RĂ©sultat, le bien sera plus attractif et les chances de trouver un acquĂ©reur augmentent.

 

Il s’agit tout simplement de l’offre et de la demande par rapport aux caractĂ©ristiques intrinsĂšques de votre bien. Mais il ne faut pas non plus nĂ©gliger les facteurs Ă©conomiques. Par certaines pĂ©riodes, les conditions d’attribution d’un prĂȘt sont plus favorables ou au contraire plus difficiles. Cependant, ces notions auront une influence considĂ©rable sur le marchĂ© de l’immobilier.

Ces guides peuvent aussi vous ĂȘtre utiles: Faut t’il investir en bourse ou dans l’immobilier ? et Comment investir dans l’immobilier ?

 

Concernant les facteurs principaux de votre logement, il faudra Ă©tudier :

 

  • La localisation de votre maison plain pied Ă  vendre, autrement dit son quartier.
  • Le type de propriĂ©tĂ©, s’agit-il d’un appartement ou d’une maison.
  • La superficie habitable, autrement dit la loi carrez.
  • L’annĂ©e de construction entre Ă©galement en vigueur.
  • La prĂ©sence ou non d’un jardin.
  • La qualitĂ© des matĂ©riaux dans le logement.
  • L’offre et la demande sur le marchĂ© local.
  • La prĂ©sence de prestations supplĂ©mentaires comme une piscine, un garage etc.

Une bonne méthodologie pour prendre connaissance du marché dans votre secteur

 

Si vous dĂ©sirez vous-mĂȘme estimer le prix de vente de votre logement, il est impĂ©ratif de vous montrer mĂ©ticuleux. Ainsi, vous regroupez de trĂšs nombreuses informations sur votre maison plain pied Ă  vendre ou sur votre appartement. En effet, il serait prĂ©judiciable d’avoir un prix trop bas et dans ce cas-lĂ  vous rencontrerez les plus grandes difficultĂ©s pour rembourser votre crĂ©dit immobilier.

La valeur de votre maison

Pour cela, vous vous rendez sur Internet afin d’observer les biens similaires en termes de prestations, de superficie et de localisation. Cela vous permettra d’organiser les diffĂ©rentes informations recueillies et d’obtenir un prix moyen du mĂštre carrĂ©. Ensuite, il suffira de multiplier ce prix par rapport Ă  la superficie totale de votre logement.

 

Attention, des ajustements seront nécessaires, notamment si votre bien possÚde des aménagements supplémentaires. Ce sont des arguments de vente en votre faveur.

 

À l’inverse, certains dĂ©fauts risquent de faire baisser le prix de vente. Par exemple, vous avez un logement mal isolĂ©, vous avez une vieille chaudiĂšre, vous n’avez pas de double vitrage etc. Malheureusement, les dĂ©fauts ne sont pas toujours perceptibles par le propriĂ©taire du bien. Donc, vous manquez inconsciemment d’objectivitĂ© et cela risque de se faire ressentir nĂ©gativement sur le prix de vente.

 

Si le prix est trop important, vous aurez les plus grandes difficultĂ©s Ă  trouver un acheteur potentiel. Dans le cas contraire, si vous mettez un prix trop bas, la vente du logement s’effectuera rapidement, mais vous pourriez perdre plusieurs milliers d’euros et cette situation risque d’ĂȘtre problĂ©matique afin de rembourser votre crĂ©dit immobilier.

 

La bonne façon d’estimer la valeur de votre maison

 

Le plus simple reste directement de vous orienter vers un professionnel. Par exemple, un agent immobilier ou un promoteur immobilier, disposant d’une parfaite connaissance du marchĂ© local. AprĂšs un premier contact tĂ©lĂ©phonique ou par mail, un rendez-vous sera organisĂ© avec le professionnel. Ce dernier se dĂ©placera jusqu’à votre domicile afin d’organiser une visite.

 

L’avantage, c’est que le professionnel n’est pas impliquĂ© Ă©motionnellement dans le bien immobilier. Par consĂ©quent, il vous livrera une estimation en totale en  adĂ©quation avec le marchĂ© actuel. De votre cĂŽtĂ©, rien ne vous empĂȘche de renouveler cette dĂ©marche avec d’autres agences pour obtenir plusieurs comparaisons. C’est une excellente dĂ©marche, car de cette façon vous obtenez une tarification moyenne pour votre bien.

 

Conclusion

 

ConnaĂźtre la valeur de sa maison est absolument essentiel si vous ĂȘtes dans une optique de vente. Mais cette information est Ă©galement utile afin de vous projeter dans un futur projet immobilier. La vente de votre bien actuel constituera un point de dĂ©part incontournable.

Comment investir dans l’immobilier ?

Immobiilier

Investissement immobilier ne rime pas forcĂ©ment avec achat de biens physiques. Vous pouvez Ă©galement investir Ă  la bourse dans des entreprises ou actions immobiliĂšres pour construire un capital d’Ă©pargne solide. Mais avant de devenir un investisseur hors pair, dĂ©couvrez pourquoi et comment investir dans l’immobilier, tout en limitant vos risques financiers.

🏘 Pourquoi investir dans l’immobilier ?

Le principal avantage de l’investissement immobilier est la sĂ©curitĂ© qu’il procure. Valeur refuge par excellence, le bien foncier conserve toujours une certaine cote et utilitĂ© dans le temps.

Immobilier investir

DiffĂ©rentes façons d’y investir existent. Il est donc important de bien prĂ©parer votre projet et de dĂ©finir vos objectifs d’investissement avant de vous lancer :

  • devenir propriĂ©taire de votre rĂ©sidence principale ;
  • gĂ©nĂ©rer des revenus complĂ©mentaires via l’investissement locatif ;
  • constituer un patrimoine durable Ă  lĂ©guer Ă  vos enfants ;
  • rĂ©aliser des plus-values significatives comme placement d’Ă©pargne ;
  • etc.

La direction choisie vous permettra de sĂ©lectionner la voie d’investissement optimale, le type d’actif dans lequel placer votre argent et les rendements attendus. N’hĂ©sitez pas Ă  solliciter l’accompagnement d’un conseiller immobilier ou de courtiers immobilier. Ces professionnels sont lĂ  pour vous aider, que vous souhaitiez investir Ă  la bourse ou dans le dur.

👇   👇   👇

 

Ce guide peut vous intéresser aussi: Comment connaßtre la valeur de sa maison

 

Investissement immobilier : les différentes possibilités

Plusieurs leviers financiers sont Ă  votre portĂ©e pour faire vos premiers pas en tant qu’investisseur. Du plus classique au plus dĂ©matĂ©rialisĂ©, voici les principales modalitĂ©s de placements immobiliers disponibles sur le marchĂ© :

  • l’investissement de jouissance : achat d’un bien immobilier physique (maison, appartement, etc) destinĂ© Ă  devenir votre rĂ©sidence principale ou secondaire ;
  • l’investissement locatif : acquisition d’un bien (propriĂ©tĂ© rĂ©sidentielle, commerciale ou terrain) afin de devenir propriĂ©taire bailleur en location nue ou meublĂ©e. L’investisseur gĂ©nĂšre des profits grĂące aux loyers perçus et peut trouver conseil auprĂšs d’un mandataire immobilier ;
  • l’investissement « pierre-papier » : sans obligation d’achat de pierre. L’investisseur rĂ©alise des plus-values en plaçant son argent dans des instruments financiers du secteur immobilier, gĂ©rĂ©s par des sociĂ©tĂ©s cotĂ©es en bourse.

Investir Ă  la bourse dans l’immobilier : comment faire ?

Outre l’acquisition de biens physiques, les marchĂ©s boursiers vous offre donc la possibilitĂ© d’investir dans l’immobilier de maniĂšre non matĂ©rielle. Ce type de placement, appelĂ© « pierre-papier » , utilise comme actif l’action immobilier plutĂŽt que la pierre. Parmi les instruments financiers les plus populaires Ă  la bourse, on retrouve :

Investissement immobilier

  • les SIIC ou SociĂ©tĂ©s d’Investissement Immobilier CotĂ©es : ces compagnies construisent et gĂšrent des biens immobiliers dans le but de les louer. Le revenu des loyers perçus est ensuite reversĂ© aux investisseurs sous forme de dividendes. En optant pour une SIIC, vous investissez indirectement dans les actifs que la fonciĂšre cotĂ©e possĂšde (immeubles de bureaux, maisons, hĂŽtels, etc) . GrĂące Ă  la stabilitĂ© des loyers, cet investissement est considĂ©rĂ© comme peu risquĂ©. Il peut toutefois ĂȘtre impactĂ© par une hausse des taux d’intĂ©rĂȘt ou le risque de change. L’investisseur a le statut d’actionnaire dans la sociĂ©tĂ© et possĂšde donc un droit de vote ;

 

  • les ETF ou Exchange Traded Fund : ces produits financiers rĂ©pliquent le cours de titres du secteur foncier. ConstituĂ©s en panier d’action immobilier, ils prĂ©sentent l’avantage d’ĂȘtre plus flexibles et liquides que certains fonds d’investissement. GĂ©rĂ©s de maniĂšre passive, les frais de gestion affĂ©rents y sont plus faibles. L’investisseur a accĂšs Ă  une large gamme d’actions d’entreprises ou de SIIC, pour une meilleure diversification. Son risque encouru est de rĂ©aliser une moins-value en cas de baisse des marchĂ©s boursiers ;

 

  • les entreprises immobiliĂšres cotĂ©es : vous pouvez Ă©galement investir Ă  la bourse en achetant directement une action immobilier ou en vous constituant un portefeuille d’actions d’entreprises immobiliĂšres cotĂ©es. Ces compagnies peuvent ĂȘtre des SIIC mais aussi des sociĂ©tĂ©s de marchandise de construction ou encore des sites internet immobiliers. Ce type de placement nĂ©cessite une gestion active de la part de l’acquĂ©reur. Des plateformes dĂ©diĂ©es aux investisseurs particuliers comme boursorama bourse ou degiro vous permettent de collecter toutes les informations nĂ©cessaires Ă  votre placement. Vous pourrez notamment y suivre le cours de vos titres et Ă©valuer votre risque de marchĂ©.

 

📊 Vous avez besoin d’un Broker fiable

Investir dans l’immobilier dĂ©pend donc de vos objectifs et de votre aversion au risque. Si, Ă  termes, vous souhaitez devenir propriĂ©taire d’un bien, optez pour l’investissement locatif. Peu risquĂ©, il vous assure des revenus rĂ©guliers et permet des dĂ©ductions d’impĂŽt (loi Pinel) . Si votre objectif est de constituer un capital d’Ă©pargne Ă  travers une valeur sĂ»re, choisissez d’investir Ă  la bourse. Le risque supportĂ© vous permettra d’accĂ©der Ă  des rendements plus Ă©levĂ©s, sans bien immobilier Ă  gĂ©rer.