Comprendre les différents type d’ordres pour investir en bourse

Dans le cadre de notre dossier d’analyse sur les bases du marché de la bourse et après avoir découvert les différents acteurs des marchés de la bourse  ainsi que les raisons qui provoquent la variation d’un cours de bourse, se pose une question: « Comment sont donnés les ordres à l’intermédiaire financier qui opère la liaison avec le marché? » Par cet article vous découvrirez toutes les possibilités en terme de passage d’ordre en bourse. Autant d’armes au service du futur trader confirmé que vous allez devenir.

comprendre les ordres de bourseLes 5 différents type d’ordre de bourse

Le plus simple et le plus rapide : l’ordre au marché

Lorsque vous souhaitez acquérir ou acheter une action au plus vite, il vous suffit de passer un ordre au marché. Votre ordre stipulera que vous acceptez le trade quelles que soient les conditions tarifaires. Vous vendez et achetez donc au prix du marché dans l’instant.

L’ordre limité: simple et sécurisé

Si vous avez peur de la volatilité du marché, vous pouvez vous sécuriser en précisant un maximum de prix sur l’achat ainsi qu’un minimum pour la vente. Cela peut malheureusement se transformer en situation de blocage puisque si le cours s’envole, votre ordre d’achat peut ne jamais être réalisé. Vous êtes cependant sûr de ne pas vous retrouver à vendre ou acheter bien en dessous ou au dessus de vos objectifs initiaux.

L’ordre « stop »: la protection pour les ordres au marché

Appelé aussi ordre à seuil de déclenchement. Il consiste à déterminer un seuil d’exécution à partir duquel un ordre de type « au marché » sera exécuté. L’ordre « stop » permet par exemple de se protéger de la volatilité d’un titre. Imaginons que vous ayez peur que le cours d’une action s’écroule (car parfois vous n’avez pas les yeux rivés sur les cours de bourse!) vous allez programmer un seuil à partir duquel votre courtier cherchera immédiatement à vendre vos titres au prix du marché.

Ce type d’ordre est aussi utilisé dans l’achat. En effet de nombreux analystes financiers constatent qu’une action avec une tendance à la hausse connaîtra souvent une certaine inertie. La hausse va donc se poursuivre un certain moment. On achète donc si l’action est dans une dynamique haussière en plaçant un ordre à seuil de déclenchement en partant du principe qu’une plus-value sera réalisée lorsque l’action poursuivra sa hausse. O

L’ordre à meilleure limite: la meilleure affaire comporte toujours une part de risque

Imaginons que vous souhaitiez optimiser votre vente d’une action. Vous en possédez une quantité importante et vous vous doutez au vu de la demande que vous ne pourrez vendre l’intégralité de vos actions au prix qui vous intéresse. Vous allez alors passer un ordre à la meilleure limite afin de privilégier la meilleure demande et accepter si besoin une exécution partielle. Si tout n’a pas pu être vendu la première fois, alors le reste de la volumétrie sera vendu au cours d’exécution (c’est à dire au prix de vente réalisé pour les premières actions). Ce type d’ordre est intéressant en terme d’optimisation mais comporte un risque non négligeable de ne pas réussir à vendre l’intégralité de vos actions ou à l’inverse d’acheter la volumétrie complète visée.

L’ordre à plage de déclenchement: un ordre automatisé comprenant plus de finesse

Dernier type d’ordre mais pas des moindres, l’ordre limité avec plage de déclenchement. Vous aurez un seuil de déclenchement et une limite au dessus ou en dessous de laquelle l’ordre ne sera plus exécuté. Selon la stratégie d’investissement et pour certains titre extrêmement volatiles cela peut s’avérer essentiel.

Pour mieux comprendre l’utilisation qui peut être faite de l’exécution des différents types d’ordre en bourse on vous recommande notre article sur le sujet.

carnet d'ordre de bourse

Le carnet d’ordre: Journal de bord des ordres

Lorsque vous décidez d’acheter ou de vendre une action, il est toujours intéressant d’en consulter au préalable le carnet d’ordres. Qu’est ce que c’est ? Il s’agit tout simplement d’un journal de bord qui permet de voir en temps réel les 5 meilleurs proposition d’achat et de ventes en cours sur l’ordre.

Ainsi lorsque vous placez un ordre en bourse par exemple sur le CAC 40, l’ordre est intégré dans le système informatique de la bourse de Paris et apparaît en quelques secondes dans le carnet d’ordres. Depuis 2018 la précision des ordres en nombre de décimales dépend de la liquidité du titre mais aussi du cours. Une complexité introduite sur la cotation du fait de la compétition existante entre les différentes places de marché. Ces dernières cherchent à attirer les investisseurs avec des niveaux de granularité toujours plus importants afin d’offrir souplesse et finesse pour les trades.

Vous l’aurez compris, savoir lire un carnet d’ordres est extrêmement important. Cela par exemple vous permet de vous assurer qu’un ordre programmé sera bien effectué avant de le transmettre voir de prévoir une tendance.

La validité d’un ordre de bourse

Très bien vous avez passé un ordre et il est inscrit au carnet d’ordres. Cependant votre ordre ne va pas rester à vie dans le carnet d’ordres. Vous devez à chaque fois ajouter un paramètre de délais de validité à votre ordre. Il en existe trois:

  1. Validité à révocation: l’ordre reste valide un mois boursier
  2. Validité à la journée: l’ordre prendra fin à la clôture du marché
  3. Validité GTC (Good Till Cancelled): L’ordre aura une validité d’un an et peut être annulé à tout moment par l’investisseur

Pour en savoir plus sur la validité d’un ordre de bourse, nous avons rédigé un petit article de réflexion et d’exemple sur l’usage qui peut être fait de ces leviers lorsque vous passez un ordre en bourse.